Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer

François Boucher, alias Fan Tong

François Boucher, alias Fan Tong

Vendredi 03 Juillet 2015
à 18h00

Pour la présentation de son nouveau roman policier Le lièvre blanc du Yunnan.
Journaliste vivant à Hong Kong depuis une vingtaine d'années, François Boucher est l'auteur de plusieurs romans policiers sous le pseudonyme chinois Fan Tong. Ses romans ont généralement pour cadre la Chine du sud, dans laquelle nous suivons des personnages attachants qui tentent de démêler des enquêtes dans des cadres originaux, où le chemin de fer a souvent sa place...

Résumé :

Un train, sous un tunnel ; quatre passagers s'envolent, un lièvre surgit… Prestidigitation ? Le train ? Celui du Yunnan, construit par les Français au début du XXe siècle pour relier leur Indochine à la Chine, la ville de Hanoï à celle de Yunansen.

Les disparus ? Tout d'abord Jean Lepleux et Noël Billet, respectivement président et trésorier de l'Amicale ferroviaire de la Nièvre, en voyage d'étude à bord du vénérable chemin de fer, mais aussi mademoiselle Yu, leur interprète, et un certain monsieur Xiong, un drôle de voyageur rencontré la veille.

Quant au lièvre, il est tout blanc, et étalé, raide mort, dans le wagon de l'escamotage. « Un message des ravisseurs », pense Grandjean, le secrétaire général de l'Amicale, car qu'envisager d'autre qu'un rapt ? Va pour le message... mais qui pourrait le déchiffrer ? Grandjean aurait volontiers consulté son ami Billet, grand connaisseur des trains chinois, qui plus est à l'origine de leur périple, s'il n'avait eu la mauvaise idée de faire partie des kidnappés. Il lui reste Thérèse, « la petite interprète de rechange » envoyée par le consulat de France, et le commissaire Wei, en charge de l'enquête, pour éclairer sa lanterne… ou définitivement l'obscurcir.

Bibliographie