Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer

Thierry Daullé

Thierry Daullé

Vendredi 01 Juin 2018
à 17h00

S'inscrire

A l'occasion de la parution de son roman "Le voyage d'un singe d'Orient en Occident", troisième volume de la saga "Les trois sceaux de l'Année du Singe" aux Editions du Panthéon
« Bao a aussi laissé en héritage à son successeur, le sage Chu, une double mission, lourde et difficile à remplir : d'abord, retrouver le deuxième sceau, celui du maître-sculpteur Xi Fuqi, disparu avec la statue de Maitreya, volée dans les grottes de Yungang ; ensuite, rassembler la société secrète du Sanmimeng, avec ses trois sceaux enfin réunis, afin que la Chine puisse redevenir une, et définitivement impossible à diviser. » Pour le troisième volet de cette saga, l'auteur nous emmène cette fois au cœur même de l'histoire douloureuse du XXe siècle en Chine – la terrible Révolution culturelle et la mort de Mao, la tragédie de la place Tian'anmen, l'ouverture et la modernisation galopante de l'immense pays et les tentatives de réconciliation avec Taïwan. C'est dans ce contexte périlleux que les Initiés du Sanmimeng tentent coûte que coûte de mener à bien leur mission et d'appuyer le pouvoir politique, de Pékin à Taipei.
Dans le même temps, deux destins exceptionnels se croisent avant de, peut-être, se rejoindre un jour. Tristan Peiron, à Paris, et Yin Min, à Shanghai, deux natifs de l'année du Singe, si passionnés mais si différents, œuvrent pourtant avec le même but : retrouver enfin le sceau sacré, perdu depuis seize siècles, et préserver le fragile équilibre dont dépend le sort de la Chine. Ce faisant, ils pourraient même réussir à rapprocher les deux Sanmimeng afin que l'unité de cette institution sacrée soit enfin restaurée.
Mais rien ne sera jamais simple. Les vies personnelles si mouvementées de nos héros les entraînent plusieurs fois bien loin de leur mission capitale.
Et pourtant, la réunification historique de la Chine n'est-elle pas à portée de main ?Thierry Daullé enseigne également la Civilisation chinoise à l'Université Paul-Valéry de Montpellier.