Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Journal d'un apprenti moine zen

Journal d'un apprenti moine zen

Auteur

SATO Giei

Traducteur

MENNESSON Roger


Editeur

Philippe Picquier

8,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Mai 2012
Pages : 240
EAN 13 : 9782809713282

Résumé
Un matin d'avril, un jeune voyageur plante son bâton de pèlerin devant un monastère de Kyôto. Mais n'entre pas qui veut ! Il devra attendre trois jours avant de s'en voir ouvrir les portes. Et le chemin de vie qui l'attend est encore long, sur la difficile voie du zen. Pratique de la méditation, première rencontre avec le maître, rasage du crâne, tournée d'aumônes et de collecte des navets blancs, entretien du jardin, rituel du thé, veillées nocturnes… Au fil des saisons et des fêtes qui les ponctuent, c'est son propre apprentissage de moine zen que raconte Satô Giei, entré lui-même au temple Tôfuku-ji un jour de printemps 1939. A sa suite, nous découvrons ce qui se passe derrière les murs d'un monastère, les règles de vie et le quotidien le plus humble, et l'aride et exaltant cheminement de celui qui veut « s'éveiller à sa propre nature ».
Unsui, « nuage et eau », tel est le nom qui désigne le moine zen, et ce journal nous convie à devenir aussi détaché et serein que « les nuages qui passent et l'eau qui coule ».

Sato Giei est un moine Zen de l'école Rinzai, né en 1920 à Ueno, une ville du centre du Japon. Son père étai responsable d'un temple. A la fin des ses études au collège provincial de sa ville natale, en 1939, Satô Giei entre comme novice au temple principal de Tôfuku-ji à Kyoto, puis comme moine dans un ermitage. Il a suivi la formation durant environ trois ans, pour prendre la succession de son père à la mort de celui-ci en 1942.
Il meurt en 1967, âgé de 47 ans, au temple Hôsen-ji dont il avait la charge.

> Voir tous les titres Dans notre sélection Nouvel An Picquier