Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Leçons de grec

18,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 17 Août 2017
Pages : 185
EAN 13 : 9791097390006

Coup de coeur du libraire
Embarquez dans le monde onirique de Han Kang !
Son enfant avait sept ans. Un dimanche matin où, pour une fois, elle avait tout son temps, elle a discuté avec lui et a fini par lui proposer d'inventer des noms à l'indienne. Enchanté, il a pris pour lui le nom de "Forêt brillante" et l'a gratifiée d'un autre. D'un ton sans réplique, comme s'il s'agissait là d'une évidence : "Tristesse de la neige qui tombe en abondance. - Hein ? - C'est ton nom, maman." Elle n'a pas su répondre, se contentant de fixer les yeux clairs du gosse. 

Han Kang nous embarque de nouveau dans son monde onirique, inexplicable et poétique. Elle nous montre l'étendue de son style littéraire et de ses connaissances. Dès les premières pages, on se demande ce que l'on tient entre nos mains.

Elle nous entraîne à la rencontre de deux êtres touchants, marginalisés à cause leur handicap respectif, l'une par son mutisme, l'autre par son début de cécité. Ce sont deux personnages très isolés de par l'incompréhension de leurs proches.

On est dans l'attente de leur rencontre et ce qui est intéressant c'est que cette dernière se produit par le biais de l'apprentissage d'une langue morte, l'un en l'enseignant, l'autre en l'étudiant. Le cheminement de leurs pensées est lui aussi très poétique et mélancolique.

Un livre à ajouter aux nombreux ouvrages qui ornent nos bibliothèques.
Résumé
Leçons de grec est le roman de la grâce retrouvée. Au cœur du livre, une femme et un homme. Elle a perdu sa voix, lui perd peu à peu la vue. Les blessures de ces personnages s'enracinent dans leur jeunesse et les ont coupés du monde. À la faveur d'un incident, ils se rapprochent et, lentement, retrouvent le goût d'aller vers l'autre, le goût de communiquer. Plus loin que la résilience, une ode magnifique à la reconstruction des êtres par la plus célèbre des romancières coréennes, Han Kang.

Han Kang est née en 1970 à Gwangju, en Corée du Sud. Elle enseigne actuellement dans le département de Creative writing du Seoul Institute of Arts. Traduite dans le monde entier, plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma. En 2016, Han Kang a reçu le Man Booker International Prize pour La Végétarienne.