Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Rétro Taiwan : Le temps retrouvé dans le cinéma sinophone contemporain

Rétro Taiwan : Le temps retrouvé dans le cinéma sinophone contemporain

Auteur

NERI Corrado


Editeur

L'Asiathèque

20,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 02 Mars 2016
Pages : 367
EAN 13 : 9782360570652

Résumé
Avec la maîtrise du cinéma sinophone qu'il a déjà montrée dans Ages inquiets — Cinémas chinois, une représentation de la jeunesse, Corrado Neri balaie avec une aisance évidente tous les genres concernés : des films auto-narratifs sur les années de collège du réalisateur aux films d'horreur locaux, en passant par les histoires de faux super-héros à la sauce sinophone et par les "péplums" liés à un projet national chinois ou taïwanais.
Le livre de Neri est alerte, parfois drôle, souvent touchant pour qui connaît Taiwan de l'intérieur, tout en traitant d'une question sérieuse. Qu'est-ce que le rétro ? Pastiche et références multiples et maniaques au passé, certes ; mais au-delà, y a-t-il plus qu'une mode ? Est-ce une démarche assumée portant expression de revendications ? Le regard en arrière est-il une volonté de freiner la fuite en avant, en cultivant le plaisir du temps retrouvé, qui permet de favoriser notre transition vers un autre âge, moins inquiet ? Sans vouloir donner de réponse définitive à ces multiples interrogations, Neri fait la synthèse des grands travaux qui étudient ce mouvement, largement plus complexe que l'expression d'une simple nostalgie, et s'attache à cerner, en s'appuyant sur de nombreux exemples et sur des analyses détaillées de films importants, tels ceux de Hou Hsiao-hsien, Edward Yang, Tsai Ming-liang et bien d'autres, ce que les Taïwanais, les Hongkongais, les Chinois tentent d'exprimer — de plus en plus ensemble — par-delà la grande variété des œuvres étudiées.


A propos de l'auteur :

Corrado Neri a obtenu un doctorat auprès des universités Ca' Foscari (Venise) et Jean Moulin - Lyon 3. Il est maître de conférences à l'université Jean Moulin et membre actif du centre de recherche IETT (Institut d'études transtextuelles et transculturelles). Il a conduit des recherches sur le cinéma asiatique à Pékin et à Taipei et est l'auteur d'une monographie sur le réalisateur taïwanais Tsai Ming-liang (Venise, Cafoscarina, 2004) ainsi que de Ages inquiets - Cinémas chinois, une représentation de la jeunesse (Lyon, Tigre de papier, 2009).
Il a dirigé les publications collectives Taiwanese Cinema / le Cinéma taïwanais (avec Kirstie Gormley, Asiexpo, 2009) et Global Fences (avec Florent Villard, IETT, 2011).

> Voir tous les titres Dans notre sélection Cinéma d'Asie et de Chine

> Voir tous les titres Dans notre sélection Taiwan