Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer

Sélection thématique : La femme dans la bande dessinée

La femme prend des formes multiples aussi bien dans la musique, l'art, le cinéma que dans la littérature. Nous allons ici nous intéresser tout particulièrement aux formes qui lui sont données dans la bande dessinée.

Portraits de femmes

Pour commencer, il me semble difficile de ne pas parler des nombreux portraits "hommages" réalisés pour toutes ces figures de proue, ces femmes illustres qui ont marqué ou bien leur époque ou bien leur domaine de compétence et d'influence.
Les incroyables péripéties de la fameuse exploratrice Alexandra David-Néel, première femme européenne à s'être rendue à Lhassa dans les années 20, sont mises en images par Fred Campoy et Mathieu Blanchot dans leur cycle Une vie avec Alexandra David-Néel. Ce duo réussit à embarquer les lecteurs dès les premières pages et ceux pour les 4 tomes de la série ! Une autre manière de découvrir la vie de cette féministe renommée.

Alexandra Kim la Sibérienne de Keum Suk Gendry-Kim, bien que méconnue si on compare à notre orientaliste nationale, mérite tout autant notre attention. En effet, cette femme incroyable qui a dévoué son existence et son âme à l'égalité promise par les bolcheviques y a pourtant laissé sa vie. Dans cet album, l'autrice nous peint petit à petit l'histoire de cette femme, l'origine de son engagement, son parcours, ses amours déçus et surtout sa force de caractère inébranlable. Elle rêvait d'égalité entre les nations, entre les classes et entre les genres. Un bel exemple de liberté !

Avez-vous déjà entendu parler des poids de Yayoi Kusama ? Vous imaginerez sans peine l'enfance dans un Japon conservateur et traditionnel des années 20 de cette femme qualifiée d'excentrique et de géniale grâce à Elisa Macellari dans sa bande dessinée Kusama : obsessions, amours et art. L'opposition entre sa personnalité et le milieu dans lequel elle a grandi prend tout son sens quand on s'interroge sur ses hallucinations, ses manies. Un album très riche et là encore, une belle manière de redécouvrir une artiste de renommée mondiale !

Miss Hokusai, restée dans l'ombre de son père est à redécouvrir dans ce manga dont l'autrice, rappelons-le était historienne et a eu à cœur de retranscrire le mieux possible le Japon du XIXe siècle : détail que l'on ne peut qu'apprécier !

Des femmes guerrières

L'histoire recèle bien des secrets...Akiko Higashimura s'empare ici du mystère qui entoure le célèbre seigneur de guerre Kenshin Uesugi. En effet, on raconte encore aujourd'hui qu'il aurait été en réalité, une femme. La mangaka du Tigre des neiges, une série en 6 tomes, décide donc de réécrire complètement l'histoire de ce personnage historique s'il avait été une femme. Et quelle réussite ! C'est drôle, touchant et enrageant à la fois ! Cette femme guerrière fait preuve d'un charisme fou et d'une volonté inébranlable ! Un plaisir et une grande inspiration pour tous les lecteurs en quête de courage et de résolution !

Toujours au Japon mais à une époque bien plus récente, l'héroïne d'Ama, le souffle des femmes, se retrouve sur une petite île perdue dans la mer du Japon. Sur cette île, les femmes plongent, nue pour pêcher les fameux ormeaux. Arrivée de Tokyo, fille de la ville, elle devra faire preuve de volonté et de détermination pour prouver sa force de caractère et sa motivation. Au contact de ces femmes plongeuses, la jeune Nagisa prend conscience de sa liberté et de ses désirs. Les liens qui se tissent entre elle et les plongeuses sont très beaux et très précieux.

Des femmes, témoins et actrices de la société dans laquelle nous vivons

Aussi bien dans Deux femmes, que dans Aujourd'hui n'existe pas ou que dans Tokyo Tarareba Girls, bien que les histoires de chacune de ces protagonistes soient différentes, l'amitié présente dans ces ouvrages mérite d'être notée. En effet, les amitiés entre femmes sont finalement moins souvent explorées que celles entre hommes et leurs liens fraternels inébranlables. Les sororités sont tout aussi importantes pour rappeler l'entraide fantastique et bienveillante qui existe aussi entre femmes.

Évidemment, l'aspect sociétale de chacun de ces ouvrages est considérable. Aussi bien le poids des traditions qui pèsent sur les épaules de ces Deux femmes, que le manque de perspective d'avenir et d'espoir pour les jeunes filles d'Aujourd'hui n'existe pas, que le passage à la trentaine difficile pour le trio de Tarareba Girls qui a peur de finir finalement bien seule...

Que vous soyez lecteurs ou lectrices, découvrir les vies et expériences de personnes variées, plus ou moins proche de nous aussi bien culturellement que physiquement est capitale. Cela nous aidera tous à porter un regard peut-être plus juste et plus bienveillant sur les expériences d'autrui. Dans notre société qui tend parfois à nous faire oublier l'Autre, c'est toujours positif de se le rappeler...!

Très belles lectures à tous !

- Clémence