Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer

Sélection thématique : La nature : un protagoniste à part entière ?

A la fois nourricière et intrigante, la Nature est bien souvent au coeur des livres. Dans certains récits elle est même un personnage à part entière, sans qui, l'oeuvre ne pourrait exister. Dans cette sélection, vous découvrirez à nos côtés les différents rôles que la nature peut jouer au gré de la plume de l'écrivain.

La nature comme outil du souvenir.
Quand l'histoire se révèle malheureusement trop douloureuse, certains auteurs et artistes peuvent utiliser un être naturel pour garder en vie des épisodes sanglants de l'histoire. C'est notamment le cas dans Mémoire d'un frêne, de Park Kun-woong. Dans cette bande dessinée, l'artiste se sert d'un arbre pour observer un épisode tragique relatif à l'histoire de la Corée. Un album très difficile mais nécessaire pour le devoir de mémoire !

La nature comme outil de refuge.
Certains auteurs s'aideront également de la nature pour contrer un sentiment trop fort tel que la violence, la mort ou encore la folie. Dans Fils de l'eau, de Gu Byeong-mu, le personnage principal fusionne avec le monde marin pour survivre à une mort certaine. Dans La Végétarienne, une femme s'évertue à devenir plante pour fuir la violence de la société coréenne. Enfin, les nouvelles du recueil Corée des villes, Corée des champs présente la nature comme opposée à la ville, tel un havre de paix. Une jeune fille, personnage principale dans La fin du chanttrouve elle aussi refuge dans une nature qu'elle a apprivoisé, qui lui donne donne force et courage.
Dans La Péninsule aux 24 saisons, Inaba Mayumi nous offre un instant de connexion avec la nature. Le temps s'écoule différemment. Nous redécouvrons des petites choses de la nature que l'on ne voyait même plus. A chaque chapitre, l'émerveillement se produit. Avez-vous déjà vu des arbres qui pleurent ? Des centaines de crabes qui effectuent leur périple annuel sur une plage ?

La nature comme aide, soutien et réconfort.
Pour les adolescents également, on peut noter quelques titres centrés sur des animaux, et tout particulièrement sur les chats. Féline écrit par BU Hui-ryeong est un bel exemple de récit qui décrit son personnage, un chat errant, rencontrant une jeune adolescente et la réconciliant avec sa vie. Dans L'école des chats, le récit est raconté à travers les félins évoluant dans un monde emprunt de magie.

Pour un public un peu plus âgé, le manga Le chat aux sept vies est encore une fois une belle histoire qui réunit chats et humains, les uns réconciliant les autres avec leur passé. Avec la même délicatesse, pourquoi ne pas se diriger également vers Le vieil homme et son chat ?
Quand une femme préfère la compagnie des hommes à celles des hommes. Quand cet animal nous apporte plus que ne l'a jamais fait un humain. Dans 20 ans avec mon chat, Inaba Mayumi narre avec beaucoup de délicatesse sa merveilleuse rencontre avec un chat et leur amitié qui a duré de nombreuses années.
Enfin, dans Deep sea aquarium MagMell, c'est cette fois-ci une véritable plongée dans le monde des abysses. Vous en apprendrez beaucoup sur les animaux des fonds marins, souvent présentés à tord avec dégoût et répugnance. Redécouvrez-les à travers ce manga ! Si vous aimez les livres centrés sur les animaux, vous lirez avec plaisir Le dernier loup  de Jiang Rong qui vous emmènera dans les grandes steppes de Mongolie Intérieure.

La nature et la jeunesse
Les éditeurs ont saisi l'urgence écologique et travaillent depuis de nombreuses années à offrir de belles histoires, outils de réflexion sur ce sujet. Protéger les espèces animales, expliquer le désastre qu'est la pollution, nombreux sont les thèmes écologiques traités par de splendides albums jeunesse. La nature s'y dévoile aux jeunes, à eux de se faire leur propre opinion à travers les nombreuses histoires contées. Dans Flamme, nous suivons une maman renarde prête à tout pour protéger ses petits des chasseurs. Par amour, elle tentera le tout pour le tout pour sauver ses enfants.
Dans La maison qui fleurit, une petite fille se désole de voir le ciel noircit à longueur de journée, elle veut de la couleur. Elle décide alors de recolorer sa maison et sa ville à l'aide de plantes et de fleurs. Pourquoi ne pas en profiter pour vivre autrement et en connexion étroite avec la nature ?
Dans L'élan ewenki, l'auteur nous narre une histoire d'amitié entre un élan et un homme. L'album présente la culture des ewenkis aux enfants en les invitant à partager la vie de cet éleveur durant une soixantaine de pages. Leur amitié est magnifique, mais l'homme devra faire un choix : garder l'élan devenu adulte au sein de leur clan ou le laisser regagner son habitat naturel ? Les illustrations de cet album sont magnifiques.

Une nature destructrice et menaçante
De nombreux cataclysmes jonchent notre histoire mondiale, la littérature d'anticipation a souvent fait de la nature l'un de ses personnages principaux. Les écrivains mettent ainsi en exergue l'idée que la nature reprend toujours ses droits. A travers les conséquences de ces catastrophes naturelles transparaissent aussi les travers de nos sociétés, notre façon de s'acclimater, de survivre. La nature et l'homme semblent s'affronter mais le message est tout autre, les auteurs nous laissent en tirer nos propres leçons.
Dans La submersion du japon, le Japon se retrouve menacée par de terribles tremblements de terre et la certitude que l'archipel finira englouti. S'enclenche alors un véritable compte à rebours pour trouver une solution à ce cataclysme. Ce livre est un vrai roman d'anticipation, un roman de catastrophe qui nous tiens en haleine jusqu'à la fin.