Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Retour

Choisir son dictionnaire de chinois

Choisir son dictionnaire de chinois

Ecrit le
22 Novembre 2021

Malgré que l'utilisation de dictionnaires électroniques sur smartphone soit plus rapide pour comprendre un texte ou chercher un mot dans un contexte de vie quotidienne ou de travail, un bon dictionnaire papier, adapté à son niveau et ses besoins, reste un outil indispensable à tout apprenant de la langue chinoise.
Le dictionnaire papier permet de prendre le temps de trouver le mot le plus adapté au contexte, de comprendre les différents sens et utilisations d'un caractère et de ses composés, de lire plusieurs phrases d'exemple permettant de mieux mémoriser et maitriser le vocabulaire pour une réutilisation future.

Petits rappels

Tout d'abord, quelques généralités sur les dictionnaires de chinois. Ils sont quasiment tous, sauf mention contraire, classés par ordre alphabétique de pinyin. Vous me direz, mais comment faire lorsqu'on ne connait pas la prononciation d'un caractère ? Pas de panique, tous les dictionnaires sont dotés d'un index des caractères permettant de les chercher par clé et nombre de traits. C'est pour cela qu'il est très important de connaître les clés les plus fréquentes et de savoir compter le nombre de traits (voir notre section Apprentissage des clés et caractères). Toutes les méthodes d'apprentissage du chinois qui enseignent l'écriture présentent la structure des caractères, les types de traits et les clés (ou radicaux) fréquents, car cela fait partie de la base de l'apprentissage du chinois. Si l'on ne trouve pas le caractère par clé, on peut bien sûr s'aider d'un outil électronique permettant de retrouver le caractère en le traçant, pour éviter de perdre trop de temps et de se décourager.

Deuxièmement, sauf mention contraire également, les dictionnaires présentés ici sont tous en caractères chinois simplifiés. Ces caractères sont utilisés dans toute la Chine continentale. Seul Taïwan et Hong Kong utilisent quotidiennement les caractères traditionnels (non-simplifiés). Cependant, tous les Chinois apprennent pendant leurs études les caractères traditionnels, qui sont encore utilisés dans plusieurs contextes comme les enseignes, la calligraphie, mais également pour la lecture des textes anciens (en chinois classique). C'est pour cela qu'il est utile de savoir les reconnaître, notamment les plus courants et à partir d'un certain niveau d'apprentissage. Ainsi, tous les dictionnaires de chinois indiquent les caractères traditionnels à côté des caractères simplifiés (souvent entre parenthèse) et ils sont présents dans l'index de recherche par clé et nombre de traits. Pour la plupart des dictionnaires, ils ne sont indiqués que pour le caractère principal, mais pas dans les exemples ni pour les mots composés. Cela permet de les reconnaitre mais pas de les indiquer partout car sinon le dictionnaire serait illisible. Si vous apprenez les caractères traditionnels, allez voir notre sélection "dictionnaires en chinois traditionnel".

En chinois, on fait la différence entre les dictionnaires "de caractères" ou zidian (字典) et les dictionnaires "de mots" ou cidian (词典). Les dictionnaires de caractères (zidian) expliquent uniquement les différents sens d'un mot, avec éventuellement des exemples venant des textes classiques expliquant l'origine de ces utilisations. Les dictionnaires de mots (cidian) présentent bien sûr les différents sens des caractères, mais également tous les mots composés commençant par ces caractères avec leurs définitions et éventuellement des exemples d'utilisation de ces mots. Les dictionnaires de caractères (zidian) sont donc utiles pour les débutants (pour s'entrainer à chercher les caractères par clé et nombre de traits, car ils sont souvent plus lisibles) et pour mieux comprendre les différents sens d'un même caractère, par contre ils se révèlent inutiles pour chercher ou traduire un mot dans une phrase, car la majorité des mots chinois sont formés de deux caractères ou plus. Le dictionnaire de mots (cidian) est un outil indispensable pour chercher la signification d'un mot dans un texte, chercher un mot pour une rédaction ou simplement pour enrichir son vocabulaire.

Les dictionnaires de caractères (字典)


Ce sont des dictionnaires utiles pour les débutants qui souhaitent se concentrer sur les caractères de base, bien comprendre leurs différents sens et mots composés. Je conseillerais principalement le dictionnaire du chinois fondamental des éditions en Langues étrangères, qui présente 800 caractères parmi les plus fréquents (ce qui correspond à un niveau entre HSK 3 et HSK 4). Les caractères sont écrits assez gros, les mots et phrases d'exemples sont présentés clairement et accompagnés de la traduction et de la transcription en pinyin.

Pour les débutants, les professeurs conseillent souvent d'acquérir un dictionnaire de caractères Xinhua zidian 新华字典, qui est le dictionnaire de référence en Chine pour les élèves de primaire et de collège. Il est en effet un très bon outil pour s'entrainer à la recherche des caractères par clé et nombre de traits, mais les définitions sont entièrement en chinois, ce qui peut facilement décourager car il faut avoir un niveau intermédiaire/avancé pour arriver à les déchiffrer. De plus, il présente la définition des caractères mais pas les mots composés, ce qui le rend inutile pour essayer de traduire un texte.

Les dictionnaires concis ou de poche


Je conseillerais en priorité le dictionnaire concis de Shangwu yinshuguan, car il est récent (2015) pratique et très complet. Il est adapté aux débutants comme aux niveaux avancés. Son seul défaut est qu'il faut de bons yeux car les caractères chinois sont très petits, notamment les mots et phrases d'exemples. Il existe également dans une édition un peu plus grande avec coffret.

[En cours de rédaction]

Les dictionnaires grand format


Les dictionnaires spécialisés


Les dictionnaires unilingues


[En cours de rédaction]
Par Mélodie, dernière mise à jour le 22 novembre 2021.

Bibliographie