Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer

Brigitte Tchao et Christel Han

Brigitte Tchao et Christel Han

Samedi 25 Mai 2019
à 17h00

S'inscrire

Pour une discussion et séance de dédicace autour de leur livre Made in France : Chronique d'une famille chinoise à Paris publié aux Les Enfants Rouges.
A propos du livre

Une petite fille grandit dans le Quartier latin, portée par l'élan de mai 68. Elle adore les chansons populaires et les programmes télé des années 70. Elle va à l'école, s'amuse, s'étonne, rêve, fait tout pareil que la plupart des jeunes Français de sa génération. Le seul hic, ou pas, c'est qu'elle est d'origine chinoise.

" Française, c'est ce que je suis sur ma carte d'identité et ce que je suis devenue corps et âme en naissant à Paris. A l'heure où nous parlons autant de repli identitaire, 68-78 Made in France est née de l'envie de montrer avant tout ce qu'une petite fille aux origines chinoises a partagé de commun avec les Français durant la dernière décennie des Trente Glorieuses. Comment a-t-il été possible que la France pénètre en douceur, voire avec bonheur, dans ses fibres ? Cette parenthèse enchantée a façonné toute une génération et ses rêveries, quels que soient le milieu et les origines. Que la gamine récite que ses ancêtres étaient les Gaulois ou que la famille emprunte la Nationale 7 pour partir en vacances dans le Limousin, le contraste visuel chinois/ français est source d'étonnement, de cocasserie, même si le graphisme suggère subtilement que la petite fille chinoise se fond en toute innocence dans son environnement français. Les parents, eux, travaillent d'arrache-pied. Ils aimeraient que leur fille n'attrape pas trop le virus français bien qu'ils se réjouissent avec une certaine incrédulité de la liberté que leur offre la France. Le dessin de Christel Han souligne avec tendresse les décalages tout en mettant en lumière les rapprochements improbables et le caractère singulièrement hybride de ce qui est vécu par la famille. Combinée au blanc de la page, la colorisation en rouge et bleu, est destinée à évoquer d'une façon subliminale les couleurs du drapeau français. Ce récit graphique est en partie autobiographique."

A propos de l'autrice 

« Mes parents sont originaires de Chine et ne parlaient pas bien français.
Quand je suis née à Paris, c'est une infirmière, fan de Brigitte Bardot, qui a proposé ce qui est devenu mon prénom. Le " b ", le " r " et le " g " sont imprononçables pour les chinois. On m'appelait "Pissite"  à la maison, ce qui faisait beaucoup rire mes amis.
Mon métier de prof d'anglais me tient à cœur mais écrire est la seule façon que j'ai trouvée de faire l'école buissonnière sans que l'on puisse me taper sur les doigts. Certaines de mes nouvelles ont vu le jour ainsi qu'un premier roman.
Made In France, pour ma plus grande joie, est ma première aventure dans la BD. »

Auteur de La Chinoise de Paname, paru en 2002 aux éditions du Félin, premier roman dont Made In France serait une sorte d'itinéraire bis, en plus naïf et joyeux, avec une B.O. des années 70 en prime.

A propos de l'illustratrice 

Après des études en langues orientales et un diplôme d'ingénierie des échanges interculturels, Christel Han travaille pour l'Alliance française d'Osaka au Japon puis pour l'ambassade de France à Pékin. Lors d'un entretien au Ministère de la Culture en France elle découvre le terme de « banane » et adopte le pseudonyme de Bananako, «l'enfant banane» en japonais. Elle fait ses premières ébauches de dessinatrice en herbe en racontant cet épisode dans un blog. De retour en France, elle suit des études de design graphique.
Directrice artistique et illustratrice en agences de communication puis en freelance depuis 2017, elle est aussi facilitatrice graphique depuis 2017. Made In France est sa première BD.
>> Son site
>>Son instagram

© Les Enfants Rouges

Bibliographie