Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Architectures en Chine aujourd'hui : Démarches écoresponsables

Architectures en Chine aujourd'hui : Démarches écoresponsables

Auteur

Ged Françoise

Le Carrer Héloïse


Editeur

Editions Museo

30,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 06 Janvier 2022
Pages : 162
EAN 13 : 9782373751123

Coup de coeur du libraire
La question de l'écologie est au cœur des débats. La survie de notre planète étant suspendue aux décisions politiques et aux changements d'orientation tant sur le plan individuel que collectif. En 2014 en Chine, le président Xi Jinping annonçait à l'Assemblée nationale populaire un plan d'action sur les questions environnementales, devenu dès lors une cause nationale.
Parallèlement à une course à l'urbanisation qui a fait des ravages ces dernières décennies en Chine, les problématiques liées à l'environnement, aux nouvelles façons de penser l'architecture et l'aménagement des territoires, sont devenues des questions majeures pour le développement et l'intégration de pratiques écoresponsables.
Contrairement aux idées reçues, de nombreux architectes et urbanistes chinois ont œuvré avec force pour établir des pratiques moins coûteuses pour l'environnement ces dernières années.

L'ouvrage que proposent Françoise Ged et Héloïse Le Carrer - architectes de métier et chercheurs - dont les travaux et les réalisations sont principalement liés à la Chine depuis de nombreuses années, permet précisément d'avoir accès à des projets récemment réalisés dans le pays en milieu urbain ou rural.

Les deux auteurs mettent en lumière les grandes avancées portées par des architectes, des urbanistes et autres acteurs chinois à travers 42 projets choisis pour leur caractère innovant et leur originalité.
L'amplitude des propositions qui figurent dans cet ouvrage rend compte de la variété des projets issus d'initiatives aussi diverses que celles d'universités, d'associations, de gouvernements locaux, ou encore de promoteurs immobiliers motivés par les questions environnementales, par la connaissance du territoire, des utilisateurs, et soucieux de l'impact des constructions sur l'environnement.

Il ressort de cette étude un véritable retour vers des pratiques et des techniques traditionnelles et ancestrales sans qu'il soit question pour autant de tourner le dos aux innovations technologiques récentes. Ce livre permet également de prendre connaissance des nouveaux processus de travail en commun portés sur les questions du collectif, des territoires et des cultures locales.

Grâce aux enquêtes et aux analyses détaillées de Françoise Ged et Héloïse Le Carrer il est possible de prendre la mesure de l'engagement de ces différents acteurs et de saisir les enjeux de cette mobilisation au sein de plusieurs régions et villes chinoises.

Elodie
Résumé
La Chine a une longue tradition d'aménagement des villes et des paysages liant nature et culture, qui révèle une approche originale des biens communs et des espaces partagés. En rupture avec la pratique générale, des professionnels de l'aménagement du territoire ou de l'architecture façonnent des lieux et des pratiques qui remettent en question les habitudes de consommation du XXIe siècle. Ils s'attachent à préserver les ressources naturelles, les savoir-faire traditionnels et la qualité des modes de vie ou inventent des processus nouveaux de travail en commun.

Présenter leurs réalisations et le cadre dans lequel elles s'inscrivent contribuera à la construction de ponts entre les pays et leurs cultures. Un ouvrage plein d'allant pour partager les bonnes pratiques et contribuer à la transition énergétique, écologique et sociétale ! Françoise Ged, architecte, HDR et chercheur associé au Centre Chine, Corée, Japon (UMR 8173) enseigne à Langues O et à l'EHESS à Paris et à l'IAE de Nantes.

Elle est responsable de l'Observatoire de l'architecture de la Chine contemporaine à la Cité de l'architecture et du patrimoine, à Paris, où elle a développé de longue date des partenariats avec des praticiens, des enseignants et des chercheurs en Chine. Heloïse Le Carrer, architecte, mène un parcours lié à la Chine depuis son apprentissage de la langue en 2004 : Xiamen en 2008, Shanghai en 2010 au sein de l'agence DAtrans, puis de l'agence Jacques Ferrier architecte qui l'amène de nouveau à Shanghai jusqu'en 2016.
Elle mène par ailleurs des recherches sensibles sur les ambiances urbaines, et poursuit à Londres son activité au sein de l'atelier dRMM, lauréat du RIBA Stirling Prize 2017.