Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Douze palais de mémoire

Douze palais de mémoire

Auteur

MOI Anna


Editeur

Gallimard

19,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 04 Février 2021
Pages : 208
EAN 13 : 9782072887949

Coup de coeur du libraire
Ce roman est une très belle découverte.
Ce roman devait sortir en avril 2020 mais sa date de publication a été repoussée suite à la crise sanitaire. Je l'ai lu à cette époque et quasiment un an plus tard, mon ressenti reste le même, il me laisse un souvenir impérissable.

Khanh, mathématicien, fuit le Vietnam avec sa fille Tiên, âgée de six ans. Ils prennent la mer sur un bateau de pêche après avoir monnayé leur traversée. Sur ce bateau, ils vivront de nombreux jours en compagnie d'un pêcheur, de son fils et de leur chien. Ils vogueront sur une étendue bleue infinie en quête d'une terre d'asile. Une terre où Tiên pourrait vivre normalement.

Khanh est un personnage très attachant. Il a une mémoire prodigieuse, il a configuré sa mémoire en douze palais : finances, fratrie, amour, enfants, carrière et ainsi de suite. Tiên est très débrouillarde et sa relation avec son père est très belle.

Ce roman est une magnifique ode à l'amour entre Khanh et sa femme mais aussi entre un père et sa fille. Il est prêt à tout pour elle. Sur fond de guerre civile et d'un pays qui connaîtra de nombreuses mutations économiques et sociales, Anna Moï nous narre le destin d'une famille et ce qui a pu les pousser à fuir.

La narration alterne les points de vue de Tiên et de Khanh. L'auteure joue avec le français. La petite fille se trompe dans l'utilisation de certains mots, les écorchent...Elle crée des images saisissantes. de nombreux flashbacks nous aident à reconstituer leur histoire familiale.

On va de révélations en révélations, il y a de nombreux rebondissements, ce qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la fin incroyable et inimaginable.

- Laura
Résumé
Un père et sa fille de six ans, Khanh et Tiên, fuient leur pays sur un bateau de pêche, dans l'espoir de rejoindre les Etats-Unis. Les voix du père et de la fillette alternent, mêlant souvenirs de la vie au pays et récit de la traversée, pour reconstituer l'histoire, petite et grande, qui les a menés là. Contrairement à Khanh, la petite Tiên n'a pas conscience de la gravité des événements qui les condamnent à l'exil.
Sa candeur et son espièglerie apportent une note de poésie au drame de leur situation. Ce qui les a conduits sur ce bateau, ce n'est pas seulement la dureté du régime communiste qui oppresse le pays : c'est aussi un lourd secret de famille. Un roman de la mer poétique et drôle, parfois teinté de mélancolie. La grâce chatoyante de certaines descriptions de lieux, de mets, de paysages se mêle à la peinture délicate des émotions et des sentiments.
La mémoire est au centre du récit, les fragments du passé s'entrechoquent dans l'évocation d'une existence chaotique et cependant pleine d'amour.