Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Kaé ou les deux rivales

Kaé ou les deux rivales

Auteur

Sawako Ariyoshi

Traducteur

SIM Yoko

BEAUJIN Patricia


Editeur

MERCURE DE FRAN

16,80 €

Indisponible pour le moment Quand ce titre sera-t-il disponible ?

Paru le : 01 Octobre 2015
Pages : 224
EAN 13 : 9782715242296

Résumé
Une ombre pénétra dans la chambre et s'étendit sur la couche voisine de celle de Kaé. Celle-ci, comprenant, à la façon dont Otsugi retenait son souffle, qu'elle l'écoutait, ouvrit grands les yeux dans l'obscurité. Les deux femmes, nerveusement conscientes de la présence l'une de l'autre, ne s'endormaient pas. La mère, qui espérait voir son fils dormir seul, éternellement, et l'épouse, qui découvrait en sa belle-mère un obstacle entre elle et son mari avaient toutes deux les nerfs à vif, et chacune surveillait sa respiration pour ne pas laisser à l'autre le loisir de deviner les sentiments qui l'agitaient.

Vers 1785, dans une petite ville japonaise. La jolie Kaé a épousé par procuration Umpei, retenu pour plusieurs années à Kyoto par ses études de médecine. Elle va aller vivre chez ses beaux-parents en attendant son retour, d'abord choyée par l'impérieuse Otsugi, la mère de ce mari qu'elle n'a jamais vu. Mais tout change quand revient le jeune médecin : les deux femmes deviennent rivales. Umpei, lui, est obsédé par la mise au point d'un anesthésique suffisamment puissant pour pouvoir opérer certains cancers, ce qui n'a encore jamais été fait.
Après des expériences sur des animaux, il va devoir se tourner vers des cobayes humains. Otsugi et Kaé se proposent toutes les deux. Laquelle sortira victorieuse de cet atroce combat, dont l'auteur ne nous épargnera aucun cruel moment ?

A propos de l'auteur
Née en 1931 et morte à Tokyo en 1984, Sawako Ariyoshi reste une des plus prestigieuses romancières japonaises contemporaines, auteur de plus de vingt romans. Inspiré d'une histoire vraie, traduit dans de nombreuses langues, Kaé ou les deux rivales avait été publié en France en 1981 mais jamais réédité.