Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
L'hôtel du cygne

L'hôtel du cygne

Auteur

ZHANG Yueran - 张悦然

Traducteur

MODDE Lucie


Editeur

Zulma

17,50 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 02 Septembre 2021
Pages : 156
EAN 13 : 9791038700543

Coup de coeur du libraire
Zhang Yueran nous offre ici à nouveau un roman social passionnant, plus court que "Le clou", mais tout aussi réussi.
L'histoire met en scène divers problèmes sociaux en Chine : la corruption, les très grandes différences de niveau de vie entre les riches et les pauvres, la solitude des enfants uniques et l'âpreté de la vie des petites gens comme Yu Ling, nounou chinoise parmi tant d'autres.

Nous ne pouvons qu'être touchés par cette femme que la vie n'a pas épargnée : loin de chez elle pour essayer de s'en sortir, ayant subi beaucoup d'épreuves, elle essaie de s'adapter au jour le jour. J'ai ressenti beaucoup de compassion pour cette femme peut-être trop gentille et qui s'est trop laissée faire. Elle semble cependant porter un regard détaché sur ce qu'elle subit, comme si elle était loin de tout. Son amour pour les enfants et son besoin d'en avoir m'a beaucoup touchée.

Dada, petit garçon plein de vie, est lui aussi attachant (malgré ses crises pour avoir du cheesecake à 100 yuan la part !). Il est le type même de l'enfant unique chinois dans une famille riche : il va dans la meilleure école possible, est forcé à jouer du piano même s'il déteste ça, a tous les jouets dernier cri qu'il souhaite (mais ne peut pas y jouer comme il le souhaite, il ne faudrait pas casser les précieux vases), mange des produits frais et de grande qualité, mais surtout est profondément seul. Il n'a pas le droit de jouer avec telle petite fille ou tel petit garçon parce que ses parents ne les considèrent pas assez bien pour lui. Sa mère est presque toujours absente et ne semble pas du tout ressentir de l'amour pour lui. Elle semble avoir eu un enfant parce que c'était une étape un peu obligatoire dans la vie d'une femme chinoise.

Ce pauvre enfant donc ne cesse de répéter que ce n'est pas grave de ne pas avoir d'ami, un peu comme un leitmotiv ou une façon de se rassurer. Mais il se prend d'affection pour une oie qu'il appelle "son cygne", élément quelque peu loufoque de ce roman.

Yu Ling et Dada semblent petit à petit se composer une famille, une famille un peu étrange, un peu bancale avec l'oie et Huang Xiaomin, mais une famille où l'affection est sincère et où les membres peuvent compter les uns sur les autres (peut-être un peu moins sur ce "cygne imposteur" tout de même)

L'ambiance du roman est quant à elle très intéressante. L'auteure a instauré avec brio une atmosphère angoissante au début, qui ensuite peu à peu devient énigmatique et semble être hors du temps.

- Florine
Résumé
Venue du lointain Sichuan, Yu Ling travaille à Pékin depuis dix ans et rêve de changer de vie. Au détour d'un pique-nique, avec son acolyte M. Courge, ils fomentent le kidnapping de Dada, charmant petit garçon de l'élite chinoise dont elle est la nounou. Mais une fois avalées les pattes de crabe du Kamtchatka et les brochettes d'ailes de poulet, le plan tombe à l'eau, adieu la rançon : le grand-père de Dada vient d'être inculpé pour corruption, le père est arrêté, la mère a disparu.
Yu Ling se retrouve seule avec l'enfant. Dans la grande villa aseptisée, Dada dresse une tente pour y accueillir tous ceux qui comme lui n'ont pas d'amis : l'Hôtel du Cygne.

> Voir tous les titres Dans notre sélection Club de lecture de littérature chinoise, organisé par Brigitte Duzan