Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
La guerre du pavot

La guerre du pavot

Auteur

Kuang Rebecca F.

Traducteur

Urano Yannis


Editeur

Actes Sud

24,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Juillet 2020
Pages : 608
EAN 13 : 9782330137151

Coup de coeur du libraire
L'Histoire de Chine revisitée version fantasy !
Je ne suis pas une grande lectrice de fantasy, mais autant vous dire que je n'ai pas réussi à lâcher ce roman avant d'avoir lu la dernière ligne ! L'histoire est très prenante et j'ai adoré l'imaginaire de cette jeune auteure.

J'ai particulièrement aimé essayer de deviner les faits, personnages ou lieux auxquels R.F. Kuang faisaient références ou des allusions plus ou moins cachées (ex : Mugen => Japon ; Nikan => Chine ; Su Daji => Cixi ; guerre du pavot => guerre de l'opium ; Golyn Niis => Nanjing, stratagème de Zhuge Liang pour récupérer des flèches etc.). Je me suis prise au jeu de ces devinettes qui permettent de faire découvrir des pans de l'Histoire de Chine ainsi que des aspects culturels et sociétaux. L'auteure mêle adroitement les faits d'époques différentes, par exemple des guerres ayant eu lieu au XIXème siècle, avec des aspects actuels (problème de l'huile réutilisée, le fait de ne pas aider des personnes renversées pour ne pas payer de frais d'hôpitaux etc.)

Le roman est également intéressant pour la mise en lumière de la stratégie militaire (L'art de la guerre de Sunzi) et pour la grande partie de l'intrigue accès sur l'alchimie et les dieux que l'on invoque (taoïsme ?), ainsi que sur le sens de l'existence.

Outre ce côté ludique, j'ai trouvé que certaines questions soulevées par l'auteure était très intéressantes, notamment concernant la soif de vengeance, le poids de la haine et le désir de pouvoir. Il est également question de l'héritage d'un peuple et de la transmission d'une culture.

J'ai beaucoup aimé la première partie du roman où nous suivons la jeune Rin dans ses études et dans la découverte des cours à l'académie. Cela a ensuite laissé place à un aspect beaucoup plus sombre avec les guerres et les massacres. Nous suivons aussi une évolution dans le personnage de Rin, des changements dans son attitude et ses attentes. L'héroïne est beaucoup moins naïve et a des objectifs bien précis pour la suite, que je trouve un peu moins nobles.

Mais cela la façonne et permettra de donner toute son ampleur au caractère de Rin dans les deux prochains tomes. Hâte de lire la suite de ses aventures !

- Florine
Résumé
Dans un monde médiéval, deux pays s'affrontent depuis des siècles : un immense empire, Nikara, et une petite île, Mugen. Jeune orpheline, Rin décide de tout faire pour échapper au mariage qu'ont arrangé ses parents adoptifs. Aidée d'un bibliothécaire qui s'est pris d'affection pour elle, elle se met à étudier en vue du concours Jeju, qui donne aux enfants les plus brillants du pays accès à l'académie militaire de Sinegard, chargée de former les futures élites de l'empire.
Après sa formation, sous l'égide d'un vieux maître fantasque et mystérieux, qui va peu à peu l'éveiller aux pouvoirs chamaniques qui sont les siens, la guerre larvée éclate de nouveau, sous les coups de boutoir de Mugen. L'académie est dissoute et ses membres affectés à l'une des douze divisions des Douze Provinces qui composent l'empire. Rin rejoint les sicaires de l'impératrice. Sous le commandement d'Altan, elle va devoir apprendre à maîtriser la force que lui prêtent les dieux pour tenter de venir à bout de Mugen.
Mi-roman de formation évoquant les meilleures pages de Harry Potter, mi-épopée grimdark de fantasy militaire, le premier roman de R. F. Kuang détonne par son originalité.

> Voir tous les titres Dans notre sélection C'est l'été et nous vous proposons d'emmener dans vos valises...