Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
La plus belle couleur du monde

La plus belle couleur du monde

Auteur

ZHAO Golo

Traducteur

Touch Alice

Auteur

Shuitang Qing


Editeur

Glénat - Glénat

29,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 07 Juillet 2021
Pages : 584
EAN 13 : 9782344045572

Coup de coeur du libraire
Un gros coup de cœur !
Chine, années 90, Zhou Rucheng est un collégien qui s'apprête à passer ses examens pour le lycée. Il vise la spécialité beaux arts dont les examens sont réputés difficiles. Aussi, il suit des cours supplémentaires au Palais de la jeunesse de sa ville. Ce jeune homme vit sa vie tranquillement, il va en cours, collectionne un jeu de cartes avec ses amis, subit les brimades du "boss", un lycéen tyrannique qui raquette les plus jeunes et entretient un amour secret pour sa camarade de classe Yun, très douée en dessin.

Bien qu'il mène une vie finalement ordinaire, il a l'impression d'être coincé. Il est bloqué dans le dessin et n'arrive pas à voir et à représenter les couleurs correctement. Un de ses amis est particulièrement visé par les violences du bully et Rucheng, lui, ne trouve pas le courage de s'interposer. Enfin, Yun semble se rapprocher un peu trop d'un autre camarade de classe très riche et trop heureux de le montrer.
Tous ces petits morceaux d'action se mettent en place, se déroulent, vont crescendo pour finir par éclater en une myriade de couleurs rosés, comme un beau coucher de soleil. L'auteur de la Balade de Yaya réussit parfaitement à dépeindre les sentiments d'un jeune adolescent et nous en livrer les couleurs, multiples, ni trop sombres ni trop claires. On se glisse totalement aux côtés de ses adolescents.

Et puis le dessin ! Et ces couleurs ! L'ensemble est si soigné et si beau.
La lecture de ce pavé m'aura vraiment donné l'envie de me remettre à dessiner, de prendre mon courage à deux mains et d'essayer de voir moi aussi, l'ensemble de ces couleurs qui n'en forme qu'une.
Un gigantesque coup de cœur aussi bien au niveau du scénario que du trait. Et puis les petits détails typique des années 90 en Chine sont la cerise sur le gâteau ! (La mention de la peinture Marie's, les baladeurs à cassette, les panneaux de publicité pour la politique de l'enfant unique).

- Clémence
Résumé
Comment lui faire comprendre que c'est elle ? Rucheng est en 3e2, c'est la classe avec l'option beaux-arts. A part le dessin et les cartes à collectionner, il n'est intéressé que par une chose : attirer l'attention de Yun. Une élève brillante qui, en plus d'être assez mignonne, maîtrise parfaitement le dessin et les couleurs. Rucheng aime bien Yun. Elle est douce et talentueuse. Mais il se demande parfois s'il ne se passe pas quelque chose entre elle et le beau gosse de la classe, Wen Jun.
Il faut dire qu'il a tout pour plaire : il est grand, ses parents sont riches et lui rapportent tous les gadgets dernier cri du Japon, il est bon en sport et il arrive même à se débrouiller en dessin. Tous les trois voudraient d'ailleurs pouvoir entrer à l'Académie des Beaux-Arts l'année prochaine. Les places sont limitées et il faudra redoubler d'efforts. Mais même en se donnant à fond, on ne peut empêcher les coups du sort.
La vie est faite d'aléas, de hasard, tout arrive et parfois, le talent et le travail ne suffisent pas pour réaliser ses rêves. Dans La Plus Belle Couleur du Monde, Golo Zhao dessine et raconte, aidé d'un sens raffiné de la dramaturgie, le quotidien simple et doux-amer d'un jeune garçon chinois des années 1990 qui cherche à comprendre sa place dans le monde. Long et tendre zoom consacré à cette époque si particulière de nos existences, ce roman graphique coloré de près de 600 pages se dévore avec la fraîcheur de l'adolescence qu'il dépeint.

La plus belle couleur du monde