Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
La république du bonheur

La république du bonheur

Auteur

ITO Ogawa - 小川糸

Traducteur

DARTOIS-AKO Myriam


Editeur

Philippe Picquier

19,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Août 2020
Pages : 281
EAN 13 : 9782809714968

Coup de coeur du libraire
Bon retour à Kamakura !
Quel plaisir de retrouver le charme si paisible de la ville de Kamakura et de ses habitants. Hatoko file des jours heureux aux côtés de ceux qui forment à présent sa famille : Mitsûro et sa fillette. Elle continue à mener son activité d'écrivain public et nous régale de ses diverses rencontres, joyeuses, drôles et touchantes. Nos personnages préférés sont toujours présents : Madame Barbara et le Baron.

Dans ce roman, Hatoko apprend à être mère. Elle boucle son histoire personnelle en transmettant son savoir et son amour à sa fille. Elle continue à penser et mûrir sa relation avec sa grand-mère, à tenter de comprendre cette femme qui lui semblait si insaisissable. Hatoko n'est plus seule, sa famille s'élargit d'autant plus le jour où elle rencontre sa belle-famille. C'est au gré des saisons qu'évoluent les personnages d'Ogawa Ito, chers à nos coeurs.

La douceur, l'empathie et la poésie règnent dans ce roman. L'auteure nous fait passer des larmes aux rires. Aux diverses lettres calligraphiées avec grand soin s'ajoutent des écrits plus originaux. La cuisine est aussi au coeur de cette histoire, on s'émerveille devant les plats délicats et chaleureux qui nous sont décrits. Et on ne rêve que d'une chose : s'installer autour d'une grande table pour déguster un plat typique de Kamakura en compagnie d'Hatoko et de ses proches !

- Laura
Résumé
La vie est douce à Kamakura. Amis et clients se pressent dans la petite papeterie où Hatoko exerce ses talents d'écrivain public. Tendres, drôles ou tragiques, les destins se croisent sous son pinceau. Hatoko s'est mariée et découvre, en compagnie de Mitsurô et de sa petite fille, les joies d'être mère au sein de leur famille recomposée : elle enseigne à l'enfant l'art de la calligraphie comme le faisait sa grand-mère et partage avec elle ses recettes des boulettes à l'armoise ou du thé vert fait maison.
Mais si Hatoko excelle dans l'art difficile d'écrire pour les autres, le moment viendra pour elle d'écrire ce qui brille au fond de son coeur. Après La Papeterie Tsubaki se dévoile une fois de plus tout le talent d'Ogawa Ito pour nous révéler les sources invisibles du bonheur.