Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Le jardin

19,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Octobre 2019
Pages : 157
EAN 13 : 9782743648725

Coup de coeur du libraire
Un roman qui ne se lâche pas !
L'histoire est prenante du début à la fin.

Quand on lit la quatrième de couverture, une des critiques presse annonce "le Misery coréen". Et il est vrai que l'on retrouve le même esprit d'enfermement, de paralysie et de folie. Mais il y aussi beaucoup de thématiques qui font de ce roman, un livre particulier.

Notre narrateur se réveille à l'hôpital après un terrible accident de voiture duquel sa femme n'a pas survécu. Il ne lui reste pour seule famille que sa belle-mère qui s'incruste petit à petit dans sa maison et dans sa vie. On voit bien sûr arriver certains bouleversements de très loin mais on ne peut s'empêcher de ressentir une tension et une certaine excitation durant tout le récit. On se demande jusqu'où l'enfermement va aller, que veut à la fin sa belle-mère ? Le narrateur reprendra-t-il la maîtrise de son corps ?

Hormis ce suspens et cet enfermement oppressant, on retrouve en toile de fond de nombreuses thématiques très intéressantes. Le narrateur parle quelques fois de son rapport avec son père, montrant qu'il exécrait tout de lui et qu'au final il est devenu cet homme là. Le rapport de sa femme à la nature, aux plantes est lui aussi très bien écrit. Cette image de la plante grimpante qui effraie tant le mari est tellement vivante et très impressionnante vers la fin de l'histoire.

Certes c'est une histoire de suspens où l'enfermement dans son propre corps est très fort et magnifiquement bien décrit, mais c'est aussi un très beau roman sur les relations humaines et sur comment se construit un être humain, sur quelles illusions, quels rêves il bâtit son avenir.

Laura
Coup de coeur du libraire
Résumé
Oghi, paralysé après un accident de voiture ayant causé la mort de sa femme, se retrouve enfermé chez lui sous la tutelle d'une belle-mère étrange. Cette dernière s'obstine à creuser un immense trou dans le jardin entretenu autrefois par sa fille, afin, dit-elle, de terminer ce qu'elle avait commencé.

L'auteure
Hye-young Pyun est née en 1972 en Corée. Elle a fait ses débuts littéraires en 2000 en remportant le concours de nouvelles du Seoul Shinmun. Son oeuvre, caractérisée par une imagination insolente, a été récompensée par les prix littéraires les plus prestigieux en Corée et a été traduite dans de nombreux pays. Le Jardin a reçu le prix Shirley Jackson aux Etats-Unis et figurait parmi les dix meilleurs thrillers de l'été selon le lime Magazine.

> Voir tous les titres Dans notre sélection Des coups de coeur à offrir

> Voir tous les titres Dans notre sélection Des frissons ou un sort !