Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Le Jardin arc-en-ciel

Le Jardin arc-en-ciel

Auteur

OGAWA Ito - 小川 糸


Editeur

Editions Philippe Picquier

8,50 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Août 2018
Pages : 368
EAN 13 : 9782809713596

Coup de coeur du libraire
Un livre dur enrobé d'amour


Dans ce troisième roman traduit en France, Ogawa Ito nous présente une famille plutôt atypique.
En effet, il s'agit d'une famille homoparentale.

L'auteur se dévoile beaucoup plus dans ce roman, osant montrer sa position progressiste, en marge de la société. C'est avec beaucoup de douceur et d'empathie qu'elle dévoile ses interrogations, son avis sur la question de l'homosexualité tout en nous plongeant dans le quotidien de cette famille. Nous partageons ainsi la vie, les émotions, les moments de joie et de tristesse des deux femmes et de leurs enfants. Le livre est divisé en quatre parties consacrées à chaque membre de la famille qui nous permettent de suivre l'évolution de chaque personnage tout en nous attachant progressivement à chacun d'eux.

Facilement, on développe des sentiments forts pour chacun des personnages qui, font tous preuve d'une acceptation des autres et d'une grande bonté. De plus, grâce à ses quatre personnages, l'auteure nous donne des situations toutes différentes. Izumi, en phase de divorce, découvre son homosexualité grâce à Chiyoko, jeune femme lesbienne libérée. Sosûke, fils d'Izumi, ne connaissait que des exemples de couples hétérosexuels jusqu'alors et enfin Takara, au contraire de son frère ne connaît que le couple homoparentale.

Les propos de l'auteur sont très touchants, son écriture est douce malgré les questions dures qui sont abordées, telles que l'homosexualité, l'homophobie et le rejet par les parents ou encore le deuil.
En bref, un livre fort en émotions, qui nous gonfle le cœur d'amour et d'espoir !

Résumé
Izumi, jeune mère célibataire, rencontre Chiyoko, lycéenne en classe de terminale, au moment où celle-ci s'apprête à se jeter sous un train. Quelques jours plus tard, elles feront l'amour sur la terrasse d'Izumi et ne se quitteront plus. Avec le petit Sosûke, le fils d'Izumi, elles trouvent refuge dans un village de montagne, sous le plus beau ciel étoilé du Japon, où Chiyoko donne naissance à la bien nommée Takara-le-miracle ; ils forment désormais la famille Takashima et dressent le pavillon arc-en-ciel sur le toit d'une maison d'hôtes, nouvelle en son genre.
Il y a quelque chose de communicatif dans la bienveillance et la sollicitude avec lesquelles la famille accueille tous ceux qui se présentent : des couples homosexuels, des étudiants, des gens seuls, des gens qui souffrent, mais rien de tel qu'un copieux nabe ou des tempuras d'angélique pour faire parler les visiteurs ! Tous repartiront apaisés. Et heureux.
Pas à pas, Ogawa Ito dessine le chemin parfois difficile, face à l'intolérance et aux préjugés, d'une famille pas comme les autres, et ne cesse jamais de nous prouver que l'amour est l'émotion dont les bienfaits sont les plus puissants.
On réserverait bien une chambre à la Maison d'hôtes de l'Arc-en-ciel !