Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Le loup d'Hiroshima

Le loup d'Hiroshima

Auteur

YUZUKI Yûko

Traducteur

Sylvain Dominique

Sylvain Frank


Editeur

Atelier Akatombo

18,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Juin 2018
Pages : 320
EAN 13 : 9782379270017

Coup de coeur du libraire
Une série addictive !
Le premier tome de cette trilogie s'annonçait très prometteur au vu des thèmes abordés : immersion dans le monde des yakuzas, frontière floue entre le bien et le mal. Le pari est relevé haut la main !

Le lieutenant Hioka débarque à Hiroshima pour être affecté sous les ordres du commandant Ôgami. Ce dernier a une réputation bien établie parmi les différents services de police, il est borderline, très/trop proche des yakuzas, n'en fait qu'à sa tête et ses méthodes ne sont pas irréprochables. Hioka va donc travailler aux côtés de cet homme mystérieux, un peu distant. Il va vite se rendre compte que sa réputation n'est pas usurpée mais il va gratter petit à petit la carapace de ce commandant pour découvrir sa vraie personnalité et ses réelles intentions. Nos deux héros vont devoir empêcher une guerre de clans d'éclater.

Ce roman est une petite merveille. J'ai adoré l'ambiance de vieux films qui y règne, l'action se passe dans les années 80 et j'avais vraiment l'impression de voir un film policier de ces années-là. Hioka est assez naïf, innocent et il débarque dans un monde rude et violent. Il va devoir tracer sa route et garder son intégrité, son sens de la justice face à ce monde féroce. Les personnages sont très bien travaillés, la dynamique du duo Hioka/Ôgami est géniale, on voit leur relation évoluer et petit à petit se transformer en une amitié profonde. Je me suis aussi fortement attachée aux personnages secondaires. J'ai adoré l'humour que l'on peut retrouver dans ce roman, les joutes verbales sont excellentes. Je ne m'attendais pas au dénouement final et j'avoue avoir versé quelques larmes.

- Laura
Résumé
Juin 1988, préfecture d'Hiroshima.
Le commandant Ôgami a la réputation d'être l'un des meilleurs enquêteurs du Japon. Mais selon la rumeur, il serait trop proche des yakuzas. Sa hiérarchie le trouve ingérable, pourtant elle ne peut se passer de lui. Surtout au moment où une nouvelle guerre des gangs menace, après la disparition du comptable d'une officine de prêt dirigée par la pègre.
Sur la côte nord de la Mer intérieure, l'été est un étouffoir et la tension monte vite entre bandits d'honneur et truands vicieux. C'est dans ce contexte périlleux que le jeune lieutenant Hioka est propulsé adjoint du commandant.
Il découvre rapidement que l'image de loup solitaire d'Ôgami est justifiée. Ses méthodes sont très personnelles voire brutales et il ne lâche jamais sa proie. Le commandant va d'emblée créer une relation de maître à disciple avec sa nouvelle recrue et l'entraîner dans une course contre la montre. Mais n'est-il pas déjà trop tard ?
Quand un apprenti gangster est assassiné, la tension monte d'un cran dans le monde yakuza. Ôgami parviendra-t-il à éviter le bain de sang ? Quel secret le lie à la belle Akiko, hôtesse d'un bar-restaurant de nuit ? La corruption est-elle vraiment où on l'imagine ?
Hioka, candide au pays des coups tordus et témoin de tous les instants, n'aura d'autre choix que de s'engager dans un rude voyage initiatique dont personne ne sortira indemne.

Née en 1968, Yûko Yuzuki vit dans la préfecture montagneuse de Yamagata, au nord du Japon. Auteur d'une douzaine de romans, récompensée par plusieurs prix littéraires, elle connait un succès grandissant dans son pays.
Le Loup d'Hiroshima (Atelier Akatombo, 2018) est son premier roman traduit en France.

> Voir tous les titres Dans notre sélection L'Asie en noir

> Voir tous les titres Dans notre sélection Focus sur le "mauvais genre" au Japon