Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Le portrait de la Traviata

Le portrait de la Traviata

Auteur

Do Jinki

Traducteur

CHOI Kyungran

Bourgoin Delphine


Editeur

Matin calme

18,90 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Juin 2020
Pages : 224
EAN 13 : 9782491290078

Coup de coeur du libraire
Un duo drôle et efficace qui ne pourra que vous plaire !
Le portrait de la Traviata marque la troisième parution des éditions Matin Calme et souligne de nouveau la diversité de leur catalogue ! Après un roman noir d'ambiance et un thriller percutant, voilà le whodunit, une intrigue à la Sherlock Holmes. Arriverez-vous à découvrir le meurtrier ?

Tous les ingrédients pour une intrigue réussie sont réunis dans ce roman. D'abord, une enquête plausible, pleine de rebondissements et qui fait travailler ardemment les méninges et l'imagination des lecteurs ! D'autant que nous pouvons profiter en détail des réflexions de l'inspecteur de police et de Gojin, le fameux avocat de l'ombre.

Les personnages, parlons-en ! Le duo principal, Lee Yuhyeon et Gojin fonctionne à merveille. L'un est un jeune inspecteur plein d'énergie récemment entré dans la Criminelle, l'autre est un ancien juge qui adore se glisser dans les affaires les plus délicates en employant des méthodes pas toujours légales. Yuhyeon va parfois un peu vite en besogne en accordant une confiance sans faille dans les théories de Gojin et se retrouve à crapahuter à droite à gauche, au grand amusement de ce dernier, qui finit bien souvent par lui glisser une autre hypothèse encore plus folle mais…toujours plus proche de la vérité ! Ce couple de comiques revêt parfois un côté théâtral qui rend le cheminement de l'enquête d'autant plus cocasse. L'engouement un peu rapide de Lee Yuhyeon pourra parfois vous agacer un peu mais il retombe toujours sur ses pattes et en devient attendrissant.

Enfin, le dénouement a été une vraie surprise pour nous deux et la conversation finale rappelle les séries policières à la Hercule Poirot. L'écriture de l'auteur est très fluide et agréable, on s'y croirait ! Il était très facile d'imaginer les personnages, leurs expressions, l'excitation de l'inspecteur Lee à la découverte d'une nouvelle piste. Pas de doute, ce duo fonctionnerait à merveille sur le petit écran (c'est d'ailleurs prévu !). L'auteur a fait part d'une très grande imagination pour élaborer cette intrigue réfléchie avec des détails aussi minutieux.

A lire pour compléter votre découverte du polar coréen ! Un roman idéal particulièrement avec les vacances qui commencent bientôt !
Coup de coeur du libraire
Résumé
Les enquêtes de Gojin, avocat de l'ombre Deux morts dans un appartement au premier étage d'un immeuble paisible de Séoul. La femme qui y habitait - un coup de couteau pour elle - et un voisin - un coup de poinçon pour lui -, un type détestable qui lui tournait autour ces derniers temps. Mais puisque le principal suspect gît à côté de la victime, il faut chercher ailleurs. Le concierge pourrait faire un coupable correct, le commissaire Lee Yuhyeon boucle son enquête et l'envoie en procès.
Mais rien ne se passe comme prévu. L'innocence du vieux bougre s'impose, le procès est un fiasco. C'est alors que dans son téléphone, Lee Yuhyeon entend un rire familier et moqueur, celui de l'avocat Gojin, l'avocat de l'ombre. Oui, il faudra tout recommencer, tout reprendre depuis le début. Car chacun dans cet immeuble pourrait avoir quelque raison d'avoir commis ce double meurtre.

Do Jinki a 49 ans. Depuis 20 ans il est juge au tribunal du district nord de Séoul. Et à quarante ans, il est devenu écrivain à succès de romans policiers. En 2010 son premier polar reçoit le Mystery Rookie Award de la Korean Mystery Artists Association. Il sera suivi par neuf autres romans policiers en deux séries parallèles, l'une mettant en scène l'avocat Gojin, l'autre portant sur le juge Djingi.
En 2014, il obtient le Korean Mystery Literary Award pour son long-métrage, The Star of Judas. Ses romans sont notamment traduits en Chine et quatre de ses livres ont été vendus à des sociétés de production, qui raffolent de ses énigmes complexes faisant la part belle aux rebondissements. Ses fans l'ont baptisé le "John Grisham de Corée".

> Voir tous les titres Dans notre sélection C'est l'été et nous vous proposons d'emmener dans vos valises...