Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Les disparus de la purple line

Les disparus de la purple line

Auteur

Anappara Deepa


Editeur

Presses de la Cité

22,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 15 Avril 2021
Pages : 353
EAN 13 : 9782258193741

Coup de coeur du libraire
Un roman boulversant
J'ai dévoré ce roman dur et criant de vérité. En Inde, 180 enfants disparaissent par jour, l'autrice se bat contre le fait que ces enfants soient juste une statistique parmi tant d'autres. Elle met en lumière la vie de ces enfants à travers Jai, jeune garçon de 9 ans. Il nous entraîne dans son monde, un monde d'adultes qu'il découvre avec innocence mais qui le force à grandir vite, trop vite. Au sein de leur communauté, des enfants commencent à disparaître les uns après les autres. Jai, fan de séries policières, va mener l'enquête accompagné de ses deux fidèles acolytes, Pari et Faiz. Leur enquête les mènera loin, et ils se rapprocheront de la cruelle vérité.

Ce roman est un livre qui nous fait passer par toute une palette d'émotions. On rit en voyant Jay et ses amis s'amuser, on s'attendrit devant tout l'amour que les parents de Jay ont pour leurs deux enfants, on enrage en voyant le racisme ambiant, et on ressent un profond sentiment d'injustice quand rien n'est fait pour retrouver ces enfants ou quand leurs parents sont manipulés par des personnes soi-disant bienveillantes. Ce roman traite plusieurs thématiques : la pauvreté de ces gens qui vivent dans des bidonvilles, la haine de certains hindous envers les musulmans, l'indépendance et la liberté des femmes, les unions entre deux castes différentes, l'omnipotence de certaines personnes. C'est un roman vaste, qui nous touche au plus profond de nous-mêmes. On a beaucoup d'espoir pendant tout le roman et puis petit à petit, on se sent comme les personnages de ce roman : abusés, désespérés, vidés.

La narration de l'enquête est entrecoupée à chaque fois par 5-6 pages dédiées à un enfant disparu, on assiste aux dernières minutes qui ont précédé sa disparition. C'est glaçant.

Les dernières pages de ce livre m'ont bouleversée, j'ai versé quelques larmes. Dès que je vois la couverture du livre, je repense à ce petit Jai, petit garçon devenu homme trop tôt.

- Laura
Résumé
" En Inde, 180 enfants enfants disparaissent tous les jours. J'ai écrit ce roman pour faire mentir l'idée selon laquelle ils sont réductibles à des statistiques. Je l'ai écrit pour nous rappeler que derrière les chiffres, il y a des visages. " Deepa Anappara

A 9 ans, Jai regarde un peu trop de séries policières et se croit beaucoup plus futé que ses amis Pari et Faiz. Tous les trois vivent avec leurs familles dans une mégalopole indienne noyée dans le smog, entre la décharge et les allées grouillantes du Bhoot Bazar.
Quand un de leurs camarades de classe manque à l'appel et que les autorités ferment les yeux, Jai décide d'employer ses talents de détective, acquis au fil des épisodes de Police Patrol, pour mener l'enquête. Le trio s'aventure ainsi sur la Purple Line, la ligne de métro locale, et dans les coins les plus dangereux de la ville. Mais ce qui n'était au début qu'un jeu tourne vite au drame lorsque les disparitions s'enchaînent, jusqu'à toucher Jai en plein coeur.
Pour découvrir la vérité, les enquêteurs en herbe devront affronter des parents impuissants et dévastés, des forces de l'ordre corrompues et les djinns qui hantent les rues sombres en quête d'âmes à voler... " En exprimant des réalités sociales et politiques complexes par la voix de Jai, Deepa Anappara crée le parfait narrateur pour nous guider dans le ventre sombre de l'Inde moderne. " The Guardian

> Voir tous les titres Dans notre sélection Sélection Livres en lice pour le prix littéraire Emile Guimet