Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Les inconsolés

Les inconsolés

Auteur

Minh Tran Huy


Editeur

Actes Sud

21,50 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Janvier 2020
Pages : 313
EAN 13 : 9782330130695

Coup de coeur du libraire
Quand la passion amoureuse est décrite avec une grande finesse
Minh Tran Huy nous offre ici un roman magnifique et bouleversant.
L'auteure a une plume très agréable, elle utilise un langage raffiné et de magnifiques métaphores. Elle a un style bien à elle, très marquant, et ce dès les premières lignes. L'auteure est très érudite et nous le sentons dans ses tournures de phrases, son choix des mots et ses références, quelles soient littéraires, cinématographiques ou artistiques. Chaque mot est juste, réfléchi.
La narration intrigue, elle alterne entre le récit de Louise et celui d'une personne inconnue, appelée "l'autre", offrant un très bon rythme au récit.

Et le contenu, quelle richesse ! Quelle beauté ! La passion amoureuse, une passion extrême, destructrice, un amour très fort qui blesse autant qu'il rend heureux. L'auteure nous décrit cette passion avec une extrême finesse, ainsi que tout ce que cela comporte : faire l'impasse sur les défauts de l'autre, s'effacer, etc.
Outre cette magnifique histoire d'amour, l'auteure interroge également sur le manque de confiance en soi, sur les relations qui peuvent être extrêmement compliquées au sein d'une famille, notamment les relations mère/fille, les comparaisons entre soeurs, mais également sur le fait d'être déraciné, loin de son pays d'origine, des personnes aimées, la perte progressive de sa langue et de sa culture. Et elle aborde bien sûr les différences de classe et les écarts sociaux.

Ce livre est donc d'une très grande richesse, que ce soit au niveau stylistique qu'au niveau des sujets abordés. Il va me falloir un peu de temps pour me remettre de cette lecture qui m'a vraiment bouleversée.

Florine
Résumé
Entre Lise et Louis, la rencontre produit des étincelles dignes des romans et des films que la jeune fille, rétive aux renoncements de l'âge adulte, confond parfois avec la vie. Leur histoire - le premier amour - se déroule tel un conte. Mais comme dans un conte, elle est rapidement minée par la petite musique de l'enfance mal aimée, le refrain des rapprochements impossibles, des différences infranchissables.
Et bientôt la nuit des malédictions envahit le rose des rêveries romantiques. Nimbé d'un mystère qui de page en page s'épaissit, Les Inconsolés est une histoire de fantômes et de vengeance, où l'on retrouve le talent délicat et têtu de Minh Tran Huy pour la navigation de l'eau qui dort - dont chacun sait qu'il faudrait s'en méfier. II y a l'élan vers l'amour fou, l'irrésistible faim d'aimer - et d'être aimé, enfin -, les blessures de l'enfance, le poids des origines et les émerveillements de la jeunesse.
Il y a aussi cette manière toute personnelle, à la fois sincère et ironique, de pousser les clichés jusqu'à leur paroxysme, jusqu'à en extraire toute la vérité, en révéler le tranchant, les dangers.