Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Les recherches du professeur K et autres nouvelles

Les recherches du professeur K et autres nouvelles

Auteur

KIM Dong'in - 김동인 (金东仁)

Traducteur

KIM Simon


Editeur

ATELIER DES CAHIERS

16,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Mars 2017
Pages : 253
EAN 13 : 9791091555326

Résumé
Des nouvelles qui décrivent les sentiments d'oppression et de violence contenus pendant l'occupation japonaise de la Corée.

Le mot de l'éditeur

« Un bord de mer.
Un bord de mer tourné vers l'orient. Au-devant, la mer, immensément vaste ; derrière, un flanc de montagne escarpé ; et entre les deux, un intervalle d'à peine dix mètres.
Sur la montagne, des azalées et toutes sortes de fleurs, et sur la mer, des mouettes et, de temps à autre, dans le lointain, un voilier. […]
En cet endroit se trouvait tout isolée une chaumière. Là vivaient un veuf avec ses deux filles. Lui avait déjà passé la soixantaine, l'aînée de ses filles avait dix-huit ans et la cadette quatorze ans.
L'aînée s'appelait Yeon-yeon et la cadette Ae-ae. »


Dans les nouvelles de Kim Dong-in, ce paysage idyllique évoquant un ordre ancien qui semble immuable, se retrouve dans la tourmente des années 1930, celle d'une société en mutation : l'urbanisation de Pyongyang avec le cloaque des bordels qui l'accompagne, les brimades et les humiliations du colonisateur nippon jusqu'à la perte totale de dignité des Coréens qui conduit à une emprise croissante des instincts sur les restes d'une poésie ancienne. C'est tout cela, avec sensibilité mais sans fausse pudeur, que Kim Dong-in décrit et qui fait de lui l'un des plus grands écrivains coréens de la période coloniale (1910-1945).

Pour en savoir plus...

Ecoutez Simon KIM, le traducteur, vous lire une nouvelle extraite du recueil Les Recherches du professeur K.



A propos de l'auteur

Né en 1900 à Pyongyang, KIM Dong-In était un pionner du mouvement naturaliste et réaliste dans la littérature coréenne moderne.

Kim Dong-in, écrivain, né à Pyongyang en 1900 et mort à Séoul en 1950, est l'une des figures majeures de la littérature coréenne du XXe siècle. Initiateur de l'ère des revues qui définit le paysage littéraire de cette époque, Kim Dong-in impose la nouvelle comme le genre par excellence d'une littérature dite noble ou pure.

​Kim Simon, traducteur, enseignant et chercheur à l'université Korea à Séoul, a fait sa thèse de doctorat sur l'univers littéraire de Kim Dong-in.

> Voir tous les titres Dans notre sélection La nostalgie dans la littérature