Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Made in Gangnam

17,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 06 Mai 2021
Pages : 176
EAN 13 : 9782809715477

Coup de coeur du libraire
« Quel drôle de destin ! »
Bienvenue à Gangnam ! Le quartier le plus huppé de Séoul, the place to be pour tous les jeunes assoiffés de succès, les agences des idols, les sièges des grands conglomérats et puis les 0.1% de la population la plus riche. Ceux qui possèdent tout, sauf la peur visiblement. Ils ont l'argent, la renommée, les privilèges, le pouvoir, les autres car oui, tout et tout le monde s'achète quand on en a les moyens.

Kim Min-kyu, avocat de profession et planificateur professionnel est justement employé par les plus grands riches du Club de Gangnam. Son métier : s'occuper de modifier la réalité pour arranger ses clients. Payer un silence, un faux témoignage, trafiquer les caméras de surveillance, trouver un autre coupable, bref tout faire pour que les actions plus ou moins graves de certains soient effacées.

Un soir, il se retrouve sur une affaire plus délicate que d'habitude. Au dernier étage d'un hôtel luxueux pas encore officiellement ouvert, 10 corps dénudés et violemment tués sont retrouvés. Cette affaire va très rapidement se compliquer et la liste des personnes impliquées s'agrandit. Qui a vraiment tué ces dix personnes ? Mais au fond, ce n'est pas réellement la question. C'est plutôt, jusqu'où la violence ira-t-elle ? Une violence physique mais aussi morale. Nos personnages eux-mêmes savent que pour survivre parmi les horreurs qui les entourent, une seule solution subsi : devenir soi-même un monstre.

Ce court roman m'aura embarqué jusqu'au bout. Savoir qu'il est en cours d'adaptation cinématographique ne me surprend pas ! Très coréen, d'abord dans le lieu, il l'est aussi dans l'écriture notamment avec cette froideur apparente, cette soumission au destin que seuls les riches semblent pouvoir contrôler. Que ce soit Kim Min-kyu, la police, les nombreuses call-girls dont la vie ne vaut qu'à peine 30 000 wons, tous semblent être contrôler par l'Argent et ceux qui le détiennent. Argent, ô dieu argent, quand donc s'arrête la déshumanisation affolante qui attend ceux qui te vouent un culte ?

- Clémence
Résumé
Quartier chic et moderne de Séoul, Gangnam est le lieu où se côtoient l'univers de la mode et celui des nouvelles technologies. Le jour, des hommes d'affaires se pressent le long des avenues bordées de gratte-ciels étincelants. La nuit, dans l'ambiance feutrée des clubs privés et des hôtels chics, se révèle une face infiniment plus sombre : un Gangnam souterrain où l'élite économique du pays s'adonne à la drogue, au jeu et aux sévices sexuels, assurée d'une complète impunité.
Dans ce monde où l'argent est roi, vont se croiser un inspecteur véreux accro au jeu et un brillant avocat exerçant, au sein d'un grand cabinet, la fonction de "planificateur" qui consiste, moyennant une colossale somme d'argent, à éviter aux clients des clubs VIP les conséquences de leurs actes. A la fois thriller et roman social, Made in Gangnam est inspiré de faits réels. L'écrivain Ju Won-kyu, qui est aussi pasteur et travaille auprès d'adolescents vulnérables, a infiltré l'un de ces clubs huppés comme chauffeur-livreur et découvert l'horreur des traitements réservés aux jeunes call-girls qui y travaillent.
Son livre révèle, sous le vernis lisse du luxe, un monde d'une inhumanité et d'une violence inimaginables, corrompu par le pouvoir et l'argent".