Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Nous étions les ennemis

Nous étions les ennemis

Auteur

Takei George

Becker Harmony


Editeur

Futuropolis

25,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Mai 2020
Pages : 1024
EAN 13 : 9782754829540

Coup de coeur du libraire
Un beau témoignage qui vous fera passer du rire aux larmes en un rien de temps !
Cette magnifique bande dessinée m'a bouleversée.
Nous y découvrons le destin de Georges Takei, de sa famille et de milliers de nippo-américains pendant la seconde guerre mondiale. Je ne connaissais absolument pas le terrible internement de ces gens dans des camps, alors que certains vivaient aux États-unis depuis des générations, vus comme des ennemis, puisqu'ayant une apparence asiatique. Georges Takei souligne ici l'absurdité de la chose. Comment peut-on penser que ces gens prêtaient allégeance à un empereur à des milliers de kilomètres de chez eux, dans un pays où beaucoup n'avaient jamais mis les pieds ?! J'ai trouvé la narration très touchante, alternant entre le récit du petit garçon ayant vécu ces quatre ans d'internement et le Georges Takei adulte, quand il donne une conférence.
Les choses sont vues par les yeux d'un enfant, qui s'émerveille de tout et considère vivre une aventure. Il ne pense pas au mal et prend les choses comme elles viennent. Cela permet de donner un peu de légèreté parfois au récit terrible qui nous est présenté.

Cette bande dessinée nous fait passer par diverses émotions. J'ai été très touchée par l'entraide et la solidarité qui ont régné parmi ces personnes ayant tout perdu, leur logement, le travail de tout une vie, pour se retrouver entre des barbelés. J'ai été horrifié par ce racisme, cette haine inhumaine uniquement basée sur l'apparence et cette incompréhension de l'autre. Mais j'ai aussi été émue par des petites anecdotes du jeune garçon, par ses bêtises, par ses amitiés, tout comme par son parcours. Il est devenu un jeune homme réfléchi, désirant faire connaitre l'injustice vécue par sa famille, mais aussi se battant pour d'autres causes qui lui tiennent à cœur.

J'ai beaucoup aimé les dessins d'Harmonie Becker ainsi que les couleurs utilisées. Ils sont très vivants et les émotions sont dessinées à la perfection. Les traits du visage sont également très expressifs.

Je conseille donc de tout cœur la lecture de cette bande dessinée traitant d'un sujet peu connu.

- Florine
Résumé
Le 7 décembre 1941, les forces aéronavales japonaises attaquaient la base militaire américaine de Pearl Harbor. Immédiatement après, les Etats-Unis entraient à leur tour en guerre. Suite à cette attaque, la côte Ouest des Etats-Unis fut déclarée zone militaire. Sur ordre du président Franklin D. Roosevelt, toute personne d'origine japonaise devait être arrêtée et envoyée en camp d'internement. Des familles entières furent ainsi détenues trois années durant.
George Takei avait quatre ans. C'est avec ses yeux d'enfant et son parcours d'adulte qu'il nous raconte aujourd'hui cette période historique peu connue.