Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Okuribi

Okuribi

Auteur

Takahashi Hiroki

Traducteur

SLOCOMBE Miyako


Editeur

Belfond

20,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Octobre 2020
Pages : 128
EAN 13 : 9782714486455

Coup de coeur du libraire
Une escalade dans la violence phénoménale enrobée dans une poésie toute japonaise !
Pour cette première traduction en français de Takahashi Hitoki, nous sommes servis !
Okuribi, c'est l'histoire d'un jeune garçon, Ayumu, dont la famille déménage régulièrement à cause du travail de son père. Mais cette fois-ci, c'est la dernière ! Après il pourra obtenir cette maison rêvée, avec sa chambre et un petit jardin. Cet adolescent habitué aux nombreux déplacements de sa famille cherche simplement à passer une année calme au sein de sa nouvelle classe.
Ayumu, qui vient de Tokyo, se retrouve dans une toute petite classe ne comprenant que six garçons de son âge. Il joue avec eux, il apprend à les connaître mais bien vite, il remarque que quelque chose cloche, il entend des rumeurs, il observe des comportements inhabituels et…inquiétants.

Okuribi est un roman très court, l'auteur parvient en quelques pages à nous happer dans son univers. On ne peut en décrocher. Il installe une certaine pression qui s'accentue au fil des pages. Il joue avec nous, avec les sons, les tempos. On est plongé au cœur de la campagne où la nature est omniprésente. L'écoulement du ruisseau, le chant des cigales sont parfois tonitruants et annoncent qu'un palier dans la violence et la perte d'innocence va être franchi. Les silences et les bruits sont très importants dans ce roman et ils marquent et intensifient la tension présente. On voit l'horreur arrivée à grands pas et on sait au fond de nous qu'elle est inéluctable.

Au fil des pages, l'auteur glisse des remarques dans la bouche de ses personnages qui laissent à penser que les habitants de cette ville de campagne rêvent plus ou moins de fuir pour la ville, idéal rêvé. Tout comme les traditions, que l'on sent peser dans les actes du groupe d'adolescents. Elles les lient telles des chaînes, finissant par les détruire. Telle un feu de bois, l'innocence des garçons brûle ne laissant plus que perversion.

Ce roman est une fantastique réussite tant bien dans l'attachement rapide qui se crée entre le lecteur et Ayumu et plus largement à ces enfants dysfonctionnels, que dans la maîtrise d'une prose rythmée, fluide, sombre et imagée.

- Clémence et Laura
Résumé
Par le lauréat du prestigieux prix Akutagawa, un roman impressionnant dans la lignée de Battle Royale. Entre lyrisme et violence, une oeuvre glaçante et hypnotique sur la psyché adolescente, dans un Japon inattendu, loin des clichés. Au début, Akira a cru à des jeux innocents. Des moqueries, des mises au défi, des vols de babioles dans les magasins. D'autant que, pour lui, l'étranger venu de la grande ville, c'était un bon moyen de s'intégrer parmi ses nouveaux camarades dans ce petit lycée de province.
Et puis Akira a commencé à remarquer. Les humiliations, les punitions, les coups, tous dirigés vers le doux Minoru. Alors Akira s'est interrogé : que faire ? Intervenir ? Fermer les yeux ? Risquer de se mettre les autres à dos ? Ne rien faire ? Et l'Okuribi est arrivé, la fête des Morts. Et tout a basculé...