Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Parce que je déteste la Corée

Parce que je déteste la Corée

Auteur

CHANG Kang-Myeong - 장강명

Traducteur

LIM Yeong-Hee

BASNEL Mélanie


Editeur

Philippe Picquier

8,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 08 Avril 2021
Pages : 202
EAN 13 : 9782809714951

Coup de coeur du libraire
Bienvenue dans "Hell Choseon" !
"Qu'est-ce que je fous là ? Pourquoi diable suis-je venue au monde, si c'est pour être aussi malheureuse ? Est-ce que tout le monde a une existence aussi pourrie que la mienne ?"

Dans ce roman, bestseller en Corée du Sud, écrit par le jeune écrivain coréen et ancien journaliste Chang Kang-myoung, on découvre une société coréenne viciée pour les jeunes, ne leur offrant aucune perspective d'avenir heureux. La narratrice, Kyena, en interpelant le lecteur à de nombreuses reprises, nous entraîne avec elle dans une réflexion sur ce qu'est le bonheur et sur de nombreux problèmes sociaux présents en Corée du Sud. Souvent vu comme un paradis par les étrangers, ce pays se révèle en en réalité un véritable enfer (d'où l'expression très utilisée en Corée de "Hell Choseon", soit "l'Enfer coréen"). Kyena est persuadée qu'en restant en Corée du Sud, elle ne connaîtra jamais le bonheur. C'est pourquoi, elle décide de partir en Australie.

L'auteur illustre le "Hell Choseon" à travers les descriptions des réunions de Kyena avec ses anciennes camarades d'université, qui se plaignent constamment de la même chose en se soûlant en plein milieu d'après-midi. Ou bien encore lors de son voyage dans un métro plein à craquer durant lequel elle "sent son machin contre ses fesses pendant tout le trajet" tout en ayant "une affiche publicitaire juste devant ses yeux qui disaient : De jolies nez et de jolies seins sans douleur". De plus, la situation des travailleurs sud-est asiatiques, la situation des femmes, la situation de la couche inférieure sont également abordées tout au long de la lecture. L'héroïne parle de la discrimination qu'ils subissent.

Ainsi, à travers le ton sec et tranchant de son héroïne, l'auteur nous offre un portrait de la Corée du Sud bien différent de l'image que l'on a d'habitude.Et ça vaut le détour !

"On m'a demande pourquoi je n'aimais pas ma patrie. Mais tu sais, ma patrie ne m'aimait pas non plus. En vérité, je crois que mon pays se fichait royalement de mon existence.[...] Mon pays natal, la Corée du Sud, s'aime d'abord lui-même. Il chérit uniquement les membres de la société qui lui font honneur, comme la patineuse Kim Yuna ou l'entreprise Samsung. Et il colle une étiquette infamante sur ceux qui ternissent son image. Si je me retrouve dans la misère et que je ne suis plus en mesure d'accomplir mon devoir de citoyenne, il ne m'aidera pas, ce sera à moi de faire en sorte de ne pas entacher la gloire de ma patrie."

N'hésitez pas à aller lire l'interview avec CHANG Kang-Myeong pour une approche direct du livre par son auteur : ICI
Résumé
"Pourquoi j'ai décidé de partir ?? En deux mots, c'est parce que je déteste la Corée". Kyena, vingt-sept ans, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi décide-t-elle de tout quitter ?? Son pays, sa famille, son boulot, tout ça pour émigrer en Australie alors qu'elle ne parle même pas l'anglais ? ! Mais Kyena a tout prévu, enfin presque ? : elle quitte son petit ami à l'aéroport, laisse derrière elle la compétition, la hiérarchie et le moule trop étroit de la société coréenne ? ; pour elle, c'est maintenant que tout commence ? ! La coloc, les rencontres, les petits boulots ou encore les puces de lit, tout ne se passera pas exactement comme elle l'avait prévu.
Et pas facile d'échapper au racisme, aux préjugés et à l'esprit de classe. Mais quel bonheur de se réinventer loin des siens ? ! Kyena nous ressemble, avec sa bonne humeur, sa jeunesse et son désir de vivre. Dans cette comédie enlevée, elle est aussi la voix d'une nouvelle génération de femmes pour qui le monde est à conquérir !