Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Parle-moi de ton crime

Parle-moi de ton crime

Auteur

Ban Si-yeon

Traducteur

MAURUS Patrick

Gilbert Marion


Editeur

Matin calme

20,90 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 05 Novembre 2020
Pages : 379
EAN 13 : 9782491290184

Coup de coeur du libraire
Attention : ovni littéraire ! Accrochez bien vos ceintures !
Parle-moi de ton crime est un roman captivant, un ovni littéraire dans le monde du "mauvais genre".

Il est très dur de parler de cet ouvrage sans trop en dévoiler, ce roman est un vrai labyrinthe où nous suivons 3 hommes, guidés par une mission : apporter une certaine justice, leur idéal de justice, à des personnes victimes des pires inhumanités.

La construction du récit est perturbante, nous plongeant directement dans un monde noir, sombre et brutal. Il faut être bien accroché car l'auteur nous livre un récit sanglant, dur et sale, il nous expose toutes les noirceurs de l'humanité, nos trois protagonistes tentent de venger des victimes n'ayant pas pu compter sur les institutions,les juges,les avocats, qui se sont vu volés leur vie, leur droit à une réparation juste. Dans cette mission, ils plongent leurs mains, leur esprit dans une boue noire, empreinte de violence. Un jeu du chat et de la souris est très vite mis en place et on ne peut décrocher notre regard des nombreuses péripéties qui se succèdent les unes après les autres. Le rythme est intense, les mots sont bruts, les dialogues sont fous et philosophiques, révélant l'horrible réalité de nos sociétés.

Parle-moi de ton crime est un roman exigeant de par sa noirceur et sa construction narrative, un roman qui chamboule et dont on se souvient longtemps après sa lecture.

- Laura
Résumé
Un thriller schizophrène et crépusculaire.

L'immunité des puissants et la force du châtiment Dix ans plus tôt, quelqu'un a été la cible d'un tueur particulièrement sadique, Noh Namyong, lequel s'apprête à sortir de prison grâce aux appuis de sa famille, riche et influente. Autour de cet assassin, trois " Je " vont se partager le récit : Un homme qui élabore un plan complexe pour renvoyer Noh Namyong en prison : " Je bossais de nuit dans un resto minable.
Un soir, un camé vient faire un scandale. J'essaye de le calmer mais le type devient dingue. C'est alors que je découvre mon goût pour la violence ; je me saisis du couteau et plante le mec avec délectation. " Un homme qui doit tuer Noh Namyong pour intégrer une société assez spéciale : " J'ai 43 ans et je suis directeur-adjoint de ma boîte. Mes subordonnés ne m'écoutent pas et mes supérieurs me harcèlent.
Pourtant pour mes clients je suis le plus expérimenté, le plus compétent. Qu'ai-je fait de mal ? " Un homme qui a euthanasié des centaines de personnes : " Je suis un âgé. Autrefois, j'étais médecin. Je porte toujours un costume noir et un manteau noir. Je rends visite à ceux qui ont besoin d'aide pour mourir. La mort n'est qu'une porte pour quitter ce monde injuste. "

Ban Si-yeon (pseudonyme) est né à Busan en 1983. Il est l'auteur de Saga, Monstres dans une soirée déprimante, Huit pages mouillées, Chanson d'un fantôme et de la série : Nuageux, Bruineux et Pluvieux. Ecrivain de littérature fantastique sur son blog, il disparaît en 2011, passant pour mort avant de revenir en 2014. Depuis il n'a cessé de publier séries et romans via son blog et Twitter.

> Voir tous les titres Dans notre sélection L'année 2020 en coups de cœur