Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Quand vous viendrez me voir aux Antipodes : Lettres à Pierre Boncenne

Quand vous viendrez me voir aux Antipodes : Lettres à Pierre Boncenne

Auteur

LEYS Simon


Editeur

Philippe Rey

17,00 €

Indisponible pour le moment Quand ce titre sera-t-il disponible ?

Paru le : 01 Mai 2015
Pages : 188
EAN 13 : 9782848764481

Résumé
Dans l'amitié et la connivence, Simon Leys et Pierre Boncenne ont, pendant plus de trente ans, correspondu et souvent pu se rencontrer. Ils parlaient à bâtons rompus sur toutes sortes de sujets : les lectures et les projets en cours, la vie littéraire et les expositions de peinture, la mer, les voyages, la Chine, l'Amérique, les puissants qui nous gouvernent et les esprits doctes, etc., partageant des citations marquantes et anecdotes amusantes.

En hommage au grand sinologue et essayiste, voici sous forme d'abécédaire vagabond un florilège de ce qu'il pouvait confier en toute liberté. On passe d'une enquête sur un manuscrit de Jules Verne à des vers de Claudel ou Aragon ; de discussions passionnées avec Revel à des propos de Cioran sur la religion ; d'un roman de Coetzee ou de Vargas Llosa aux tableaux de Vuillard ou aux dessins de Daumier ; de la pêche au thon à Don Quichotte ; des mensonges du pouvoir totalitaire aux délires idéologiques de certains philosophes ; des vertus de la maladresse chez un artiste à la navigation le longs des côtes australiennes ; du caractère poétique de la langue chinoise à un éloge du cosmopolitisme.

Il est question de culture littéraire et scientifique, mais aussi des poissons rouges et des délices de la retraite. Amateur de citations venues de tous les horizons, Simon Leys pouvait se référer à Xun Zi : "Parler à propos, c'est un signe de savoir. Se taire à propos est également un signe de savoir" ou encore à Leopardi : "Rions ensemble de ces couillons qui possèdent le monde".


A propos de l'auteur

Simon Leys, nom de plume de Pierre Ryckmans, est un écrivain, traducteur, sinologue et professeur d'université de nationalité belge, né le 28 septembre 1935 et mort le 11 août 2014 à Sydney en Australie où il était installé depuis de nombreuses années. Son oeuvre porte notamment sur la politique et la culture traditionnelle en Chine, la calligraphie, la littérature française et anglaise, et la mer dans les oeuvres littéraires.

Il fut l'un des premiers intellectuels à dénoncer la révolution culturelle en Chine et la maolâtrie en Occident. Ses derniers ouvrages ont connu un beau succès de librairie : Le bonheur des poissons rouges (2009) et Le studio de l'inutilité (2012).

> Voir tous les titres Dans notre sélection Simon Leys