Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Sur la même ligne d'horizon

Sur la même ligne d'horizon

Auteur

ZHANG Xinxin - 张辛欣

Traducteur

PECHENART Emmanuelle

Houssay Henri


Editeur

Actes Sud

15,20 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Novembre 2003
Pages : 204
EAN 13 : 9782868694348

Coup de coeur du libraire
Quand l'ambition fait naître dissonances et tensions
J'ai beaucoup aimé cette longue nouvelle/ce court roman de Zhang Xinxin qui nous plonge dans l'intimité d'un couple chinois.

Nous y découvrons deux personnes ambitieuses, l'un souhaitant plus que tout faire éditer ses croquis, l'autre désirant faire des études de cinéma, ambition qui étouffe un peu leur couple et fait naître des dissonances et des tensions.

Zhang Xinxin nous décortique ici l'agonie d'un couple qui s'est aimé mais qui n'a peut-ètre pas su montrer cet amour à l'autre. Ils sont en manque de petites attentions et l'égoïsme prend parfois le dessus. L'auteure a très bien su mettre en avant les petites broutilles qui prennent des proportions immenses, les disputes qui auraient pu être évitées, l'amour-propre qui les empêche de s'excuser et de reconnaître leurs torts alors que cela aurait pu désamorcer la crise.

Il est un peu question du jeu du chat et de la souris entre ces deux protagonistes : ils ont décidé de divorcer mais ne peuvent s'empêcher de penser à l'autre, de lui chercher des noises, de le croiser. Décision définitive que ce divorce ? le doute ne cesse de planer.

Outre cette dissection d'un couple que j'ai trouvé remarquable, l'auteure nous dépeint une époque : celle de l'après Révolution culturelle dans laquelle il est permis de faire/reprendre des études mais où la compétition est rude entre les jeunes gens et ceux ayant travaillé et tout stoppé pendant cette décennie de chaos. La compétition est rude et tous les coups sont permis ! Nous le voyons notamment avec l'(ex) mari qui court en tout sens et tente de faire jouer ses relations pour se faire publier.

Nous pouvons également voir qu'être mariée complique les choses à la jeune femme, mais être divorcée pose également problème. le poids du qu'en dira-t-on est lourd à porter, cela semble très mal vu et peut mettre des bâtons dans les roues pour tous les projets.

L'auteure sait également bien mettre en lumière les difficultés rencontrées par les Chinois à cette époque : l'âpreté de la vie, la difficulté a se loger, la blessure profonde de la Révolution culturelle qui marquera à jamais ceux l'ayant vécue.
L'ambiance du roman est authentique, les descriptions de Zhang Xinxin nous plonge dans un Pékin où les bicyclettes étaient reines, nous y voyons une ville grouillant de vie, des petits vendeurs de nourriture, etc.
La plume est agréable et j'ai beaucoup aimé l'alternance des points de vue entre lui et elle (comme ils s'appellent). Zhang Xinxin est donc pour moi une très belle découverte et j'ai hâte de lire d'autres choses de cette auteure !

- Florine
Résumé
Cette histoire d'un couple est écrite en Chine (ce n'est pas un livre d'exil) par une femme qui a l'âge de ses personnages et une vie qui ressemble étrangement à la leur. Voici donc deux jeunes gens qui, dans le roman, parlent tour à tour. Elle prépare un concours, lui peint et dessine. Ils se sont mariés, ils ont rompu, ils poursuivent, chacun de son côté, de difficiles succès. Du matin au soir, ils filent à bicyclette à travers Pékin, travaillent, cherchent. Ils se croisent, s'affrontent, se retrouvent, s'émeuvent, nous émeuvent. Outre ses qualités littéraires évidentes, et le regard qu'il propose sur la littérature chinoise contemporaine, le roman de Zhang Xinxin répond, au rythme d'une bouleversante histoire d'amour, aux questions que l'on se pose sur ces jeunes Chinois aux ambitions et aux espérances desquels le massacre de la place T'ien an Men a mis une fin provisoire et tragique.