Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Trois affaires criminelles résolues par le juge Ti

Trois affaires criminelles résolues par le juge Ti

Auteur

VAN GULIK Robert - 高罗佩

Traducteur

KRIEF Anne


Editeur

10/18

7,10 €

Indisponible pour le moment Quand ce titre sera-t-il disponible ?

Paru le : 01 Juin 2001
Pages : 311
EAN 13 : 9782264033628

Résumé
Traduites d'un ouvrage chinois du XVIIIe siècle, les Trois affaires criminellesrésolues par le juge Ti ont introduit en Occident le célèbre magistrat à la robe verte. Crimes crapuleux chez les marchands de soie, noces ensanglantées et clous mystérieux révèlent ici toute l'étendue de la perspicacité du vénérable juge, ainsi que la profondeur de sa morale confucéenne. Ce livre est une pépite, l'acte fondateur de la série.

« Les magistrats chinois tels que le juge Ti étaient pourvus d'une force morale et de facultés intellectuelles hors du commun, tout en étant des lettrés raffinés, n'ignorant rien des Arts et des Lettres. Autrement dit, le genre d'individus que l'on voudrait connaître. »
Robert Van Gulik

Traduit de l'anglais par Anne Krief

A propos de l'auteur
Hollandais, Robert Van Gulik (1910 – 1967) est un fin érudit et un véritable polyglotte (néerlandais, anglais, japonais, malais, javanais, latin, grec mais aussi chinois et russe). Après avoir étudié à Leyde et à Utrecht le droit et la politique, il entre aux Affaires étrangères. Il s'initie à la poésie et à la calligraphie chinoises, au tibétain et au sanscrit, à la philosophie bouddhiste. Après avoir assimilé cette formation de lettré chinois, il publie deux ouvrages, l'un sur le luth chinois, l'autre sur la peinture. Il continue son œuvre au cours de ses pérégrinations de diplomate, au Japon, au Liban, en Malaisie, à Washington. C'est en 1948 au Japon qu'il traduit un roman policier chinois, le Dee Gong An ou Trois affaires criminelles résolues par le juge Ti, fonctionnaire de l'époque T'ang. En s'inspirant de vieux récits chinois, Van Gulik écrit alors dix-sept récits policiers fictifs, affaires débrouillées par son juge Ti, qui font découvrir au lecteur occidental maints aspects de la vie sociale en Chine ancienne. L'acquisition d'un album de gravures érotiques de la dynastie Ming l'amène à s'intéresser à l'érotisme chinois et, en 1962, il publie La Vie sexuelle dans la Chine antique, traduite en français en 1971.


> Voir tous les titres Dans notre sélection La série du juge Ti aux éditions 10/18