Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Un dîner chez Min

Un dîner chez Min

Auteur

QIU Xiaolong - 裘小龙

Traducteur

PRALON Adelaïde


Editeur

Liana Levi

18,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 04 Février 2021
Pages : 320
EAN 13 : 9791034903641

Coup de coeur du libraire
Vous reprendriez bien une tasse de thé avec l'inspecteur Chen ?
C'est toujours un grand plaisir de retrouver le temps d'une lecture notre inspecteur poète ! Même si dans ce nouvel opus le fin gourmet a de nouvelles fonctions : directeur du bureau de la réforme judiciaire. Cette « promotion » est une jolie façon d'évincer l'inspecteur Chen d'un poste sensible où il devenait trop gênant. La formule de Qiu Xiaolong est toujours efficace : une enquête à résoudre autour de spécialités culinaires tout en psalmodiant quelques vers anciens. Et il faut dire que nous ne nous en lassons pas.

Mais petite nouveauté, nous y découvrons l'apparition d'enseignes occidentales comme le Starbucks où notre héros aime maintenant se rendre. Les romans de Qiu Xiaolong sont en effet aussi un portrait sociétal dans lesquels nous découvrons au fil des pages les changements dans les habitudes des Chinois, tout comme les différences générationnelles (je pense notamment au passage où le vieux chasseur fait la grimace en buvant son thé vert latté, boisson dont se délecte quelques pages plus loin la jeune secrétaire Jin).
Sous couvert d'une enquête policière, l'auteur en profite également pour continuer à dénoncer les problèmes en Chine : la propagande, la surveillance croissante du peuple, la méfiance dont il faut toujours faire preuve (choisir donc ses mots avec soin et savoir lire entre les lignes), les méthodes musclées utilisées par le parti communiste (par exemple le shuanggui), la corruption et les luttes cachées dans les hautes sphères du pouvoir entre autres. A l'inverse, nous y voyons aussi les Chinois, et notamment les jeunes, trouver sans cesse de nouvelles solutions pour contourner la censure et se transmettre des informations, redoublant d'imagination.

Concernant l'enquête en elle-même, j'ai beaucoup apprécié les parallèles faits entre le meurtre de la cuisinière Min et celui de la servante de la poétesse Xuanji, des siècles plus tôt (époque des Tang). C'était original et stimulant tout en donnant un bon prétexte à l'inspecteur pour se pencher sur la question. Cela lui permettait également de parler à mots couverts. Finalement, le temps passe, mais les luttes politiques sont immuables.

J'ai aussi aimé le clin d'œil de l'auteur à son autre livre « Une enquête du vénérable juge Ti », censé être écrit par l'inspecteur Chen. En effet, dans « Un dîner chez Min », notre inspecteur s'intéresse au célèbre juge et dévore les romans de Van Gulick, lui donnant ainsi envie d'écrire lui aussi un roman mettant en scène ce fameux personnage. Nous assistons donc ici aux prémisses de l'opus précédent et peut-être, d'une nouvelle carrière !

Toute petite remarque : sauf erreur de ma part, le prénom d'un auteur chinois semble avoir été écorché : Feng Menglong (et non Feng Melong).

Florine
Résumé
L'inspecteur Chen n'est plus à la tête des affaires spéciales de la police de Shanghai. Directeur du nouveau Bureau de la réforme judiciaire, légèrement désoeuvré, il caresse l'idée d'écrire une nouvelle autour du célèbre juge Ti. Vieux Chasseur le contacte pour lui demander de l'aider dans une enquête sur Min, une courtisane, accusée du meurtre de sa cuisinière.
Elle recevait à sa table des « gros-sous » et vient d'être appréhendée par la Sécurité intérieure.
L'affaire rappelle étrangement à Chen une enquête du juge Ti sous la dynastie Tang, et l'arrestation d'une poétesse. Aidé par sa piquante secrétaire Jin, Chen réunit des indices, quand un des convives de Min, l'antiquaire Huang, est assassiné. Puis c'est au tour d'une jeune policière de la brigade criminelle, empoisonnée dans l'hôtel où était détenue Min...
Chen suit une piste en toute discrétion, quand il vole au secours de sa secrétaire sur le point d'être agressée par Zheng, un autre convive de la cuisine privée. Arrêté, Zheng avoue avoir commis les trois meurtres.
Cependant, pour Chen, un doute subsiste...

> Voir tous les titres Dans notre sélection Les personnages récurrents