Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer

Christine Cayol

Christine Cayol

Samedi 23 Septembre 2017
à 17h00

S'inscrire

Pour la présentation de son livre Pourquoi les chinois ont-ils le temps ?
Nous avons le plaisir d'accueillir Christine Cayol, auteure et philosophe de formation, pour la présentation de son livre Pourquoi les chinois ont-ils le temps ? paru en avril dernier aux éditions Tallandier.

Présentation du livre

Notre monde va de plus en plus vite, les gens se sentent débordés, manquent de temps alors qu'ils ont de plus en plus d'outils pour en gagner. Ce livre a pour objectif de montrer qu'un autre rapport au temps est possible, et que la culture chinoise est un moyen d'y accéder. Un rapport au temps plus souple, plus pragmatique, plus spirituel, un temps vraiment allié. Ce livre s'adresse à tous ceux et celles qui pensent souffrir de la « maladie du temps » et à tous ceux qui s'intéressent à la Chine.

L'auteur combine une expérience personnelle authentique (15 ans de vie en Chine) et une approche interculturelle (il permet de comprendre le rapport subtil que les chinois entretiennent avec le temps). C'est un ouvrage complet : la culture, la vie, les situations professionnelles y sont traitées. À l'heure où nous avons peur de l'accélération numérique, ce livre en prenant le temps comme « sujet » replace la question de l'humain et de sa responsabilité face aux outils numériques. À l'heure où la Chine fait peur, et où l'on ne sait pas vraiment comment « faire avec les chinois », ce livre aidera à mieux appréhender la culture chinoise. Ce livre sortira quelques semaines avant le grand forum Franco-Chinois qui se déroulera à Lyon fin mars 2017.

A propos de l'auteur

Christine Cayol réside depuis 2003 à Pékin. Philosophe de formation, auteur de À quoi pensent les Chinois en regardant Mona Lisa ? (2012) , elle y a crée en 2009 la maison Yishu 8, une villa Médicis chinoise, qui accueille des artistes à Pékin, organise des manifestations artistiques et invite des artistes chinois à s'immerger dans la culture française.

Bibliographie