Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Le métro de Paris巴黎地铁

Le métro de Paris

巴黎地铁

(bilingue chinois-français)

Auteur

YAO Zhongbin

Traducteur

CARDUCCI Lisa - 李莎

GONG Lei


Editeur

YOU FENG

(Collection : Babel)


25,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Octobre 2014
Pages : 691
EAN 13 : 9782842795917

Coup de coeur du libraire
Par Mélodie
Voici un roman bilingue original, écrit par un auteur chinois contemporain, Yao Zhongbin. Il raconte la vie d'un immigré clandestin chinois à Paris qui cherche à se faire sa place dans une société française pas si accueillante... La lecture nous permet de mieux comprendre les difficultés d'intégration des immigrés n'ayant pas fait d'études et ne parlant pas français. On voit les différences culturelles et la distance qui se crée avec la famille et les amis restés en Chine, pour qui l'exil en France représente la réussite.

Le texte en chinois est accompagné de la traduction française de Lisa Carducci en vis-à-vis. Les caractères chinois (simplifiés) sont imprimés dans une police suffisamment large et lisible pour faciliter la lecture par les apprentis sinophones. C'est donc une lecture idéale pour les personnes ayant un niveau de chinois avancé et qui souhaitent pratiquer la lecture tout un lisant un roman au contenu intéressant et varié.

Le narrateur étant un jeune Chinois, le langage utilisé dans le texte est du chinois moderne, très oral, avec de nombreuses expressions d'argot et des allusions à des phénomènes de la société actuelle. Cela peut gêner un peu les lecteurs ayant un vocabulaire plutôt scolaire, mais c'est aussi une bonne façon d'apprendre un langage plus "jeune", utile pour mieux comprendre les discussions sur Internet ou les conversations entre Chinois nés dans les années 1980 et 1990. Et puis, la traduction française est là pour nous donner les clés de compréhension nécessaires...
Résumé
Présentation de l'éditeur

Avec une profonde introspection psychologique, Yao Zhongbin nous fait suivre à la trace, au sein de la communauté chinoise de Paris, les petites joies et les grandes souffrances des émigrés chinois qui, à la recherche de meilleures conditions de vie, sont souvent confrontés à la solitude, au travail illégal, à la tromperie des profiteurs, bref, à la désillusion et au désespoir, situation, en fait, des émigrants du monde entier.
Des passages extrêmement touchants jalonnent ces pages. Ainsi Ji Guoqing ment-il à ses parents pour sauver la face. Il ne peut retourner au pays quand sa mère meurt, ou est obligé de s'enfuir lors d'un accident avant que l'ambulance ne l'emmène, parce que, comme il le dit au sujet d'une autre clandestine : Si elle rentrait, tout ce qu'elle avait versé au passeur, et tous ses efforts depuis le début auraient été vains.
L'auteur raconte la fuite du pays natal, l'entrée illégale en Europe, l'emprisonnement qui s'ensuit, la découverte de Paris par les corridors de son métro avec un réalisme tel qu'on croirait à un récit autobiographique.
Découverte de l'amour aussi : Karine est sortie de la salle de bains en peignoir. Elle s'est assise à côté de moi. J'étais gêné et me suis déplacé légèrement. Le parfum de son shampoing m'a allégé l'esprit et j'avais même envie de me rapprocher d'elle et d'inspirer profondément.
Mais Ji Guoqing souffrira alors de l'inégalité des états de fortune, connaîtra la jalousie, et perdra confiance en lui-même avant de se relever.
Dans le cadre du XIIIe arrondissement, on parcourra la gamme des sentiments humains sous la plume d'un jeune auteur qui promet.
Ce roman est le premier de Yao Zhongbin publié en français."

> Voir tous les titres Dans notre sélection Les Chinois en France