Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Jentayu hors-série n°4 : Mongolie

Jentayu hors-série n°4 : Mongolie

Auteur

Collectif


Editeur

Editions Jentayu

18,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Janvier 2020
Pages : 200
EAN 13 : 9791096165179

Coup de coeur du libraire
Une littérature profondément colorée et lumineuse !
Je continue doucement ma découverte de la Mongolie, grand pays aux facettes multiples. Cette fois-ci, me voici dans sa littérature avec le numéro hors-série du magazine littéraire Jentayu et décidément, cette terre de steppes continue de briller comme un de ses précieux neuf joyaux. Elle continue de raisonner au fil des voix et des genres pluriels offerts dans ce recueil. L'harmonie entre poèmes et nouvelles accentue le foisonnement des émotions brutes qui ressortent dans chacun des textes.

La nostalgie douce amère du pays natal, l'amour d'un père, mais bien évidemment aussi de la mère, la tristesse d'un destin brisé, d'un amour perdu, l'humour d'une découpe ratée, le pardon, la volonté de se réaliser sont des thèmes que vous trouverez dans ces pages. Des thèmes finalement plutôt universels dans lesquelles je me suis retrouvée instinctivement. Ils se trouvent cependant indubitablement teintés des couleurs mongoles. Le bleu du ciel infini, le cheval blanc filant dans le vert de la steppe jusque dans la nuit d'un noir éclatant moucheté par le brillant des étoiles filantes, témoins des espoirs et des amours des différents personnages.

Les manières de racontées, les mots utilisés restent toujours proches d'une nature intimement liée à l'humain et à la lumière de ses sentiments. Mes cinq sens ont été mis à contribution, cela ne fait aucun doute. En écrivant ces quelques lignes, je me sens d'ailleurs encore remplie par les couleurs éclatantes et lumineuses, la sensation de l'herbe sous mes pieds, le crin du cheval sous mes mains, le chant du vol de l'hirondelle suivant les lignes du poème gravé du bout des doigts.

Un mot enfin pour le travail incroyable des traducteurs de ce recueil, sans qui nous ne pourrions pas découvrir cette littérature si lointaine et pourtant si proche de nos cœurs mortels. Merci. Merci de nous faire parvenir un bout du ciel mongol et de ses étoiles.

- Clémence
Résumé
Ce quatrième numéro hors-série de la revue Jentayu offre un panorama unique de la littérature mongole contemporaine, une anthologie qui "n'est qu'une lucarne, mais qui ouvre sur une plaine lumineuse et belle", dixit l'écrivain Marc Alaux, préfacier du recueil. Vingt auteurs, pour la plupart traduits pour la première fois en français. Un recueil richement illustré, publié en partenariat avec l'Académie de la culture et de la poésie de Mongolie et avec le soutien du Centre national du livre et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
La revue semestrielle Jentayu est dédiée à la traduction de textes courts ou d'extraits de roman. A chaque numéro, entre douze et quinze textes provenant d'une variété de pays et de régions d'Asie sont sélectionnés sur un thème donné et traduits par des traducteurs chevronnés. Pour certains de ces textes, ils sont aussi mis en contexte sur le site internet par le biais d'un entretien avec l'auteur, le traducteur, ou d'une présentation de son traducteur.
Pour le plaisir des yeux, un illustrateur asiatique est invité à imaginer des créations visuelles en lien avec chacune des nouvelles. Enfin, à chaque nouveau numéro, la revue met aussi en avant les travaux d'un photographe asiatique au travers d'un carnet dédié. Une fois par an, la revue Jentayu publie un numéro hors-série entièrement dédié à la littérature d'un pays d'Asie.


- Avant-propos, Marc Alaux

- Introduction, Gombojav Mend-Ooyo (tr. Raphaël Blanchier)

- La mère, Tschinag Galsan (tr. Bulgantamir Sangidkhorloo)

- Trois poèmes, Bayarkhüü Ichinkhorloo (tr. Uurtsaikh Nyamgotov-Ducruet)

- Fils du ciel, Sanjaajav Oyuun (tr. Altangul Bolat)

- Quatre poèmes, Ooyo Mönkhnaran (tr. Bulgantamir Sangidkhorloo)

- L'épouvantail, Tserentulga Tümenbayar (tr. Buyannemekh Galsanjamts)

- Trois poèmes, Gombojav Byambajav (tr. Nomindari Shagdarsuren)

- Section maternité, Tserendorj Ariuntuya (tr. Bouzhigmaa Santaro)

- Trois poèmes, Gombojav Mend-Ooyo (tr. Raphaël Blanchier)

- Le talent, Dolgor Batjargal (tr. Laurent Legrain et Okhinoo Tserendagva)

- Trois poèmes, Tsend Dorjsembe (tr. Isaline Saunier)

- La femme du maire, Baljir Dogmid (tr. Bouzhigmaa Santaro)

- Trois poèmes, Batchuluun Erdenesolongo (tr. Bouzhigmaa Santaro)

- Le Créateur d'amour, Gün-Aajav Ayurzana (tr. Munkhzul Renchin)

- Comme un poisson, Pürevkhüü Batkhuyag (tr. Mönkh Namsrai)

- Trois poèmes, Tsogdorj Bavuudorj (tr. Khishig-Erdene Gonchig)

- Le refuge du coin, Bayanmönkh Tsoojchuluuntsetseg (tr. Chantsalnyam Luvsandorj)

- Trois poèmes, Dorjnyambuu Erdenezulai (tr. Nomindari Shagdarsuren)

- Testicules, Baast Zolbayar (tr. Khishig-Erdene Gonchig)

- Cinq poèmes, Khabaan Bayit (tr. Altangul Bolat)

- Manuscrit du Roc chantant, Gombojav Mend-Ooyo (tr. Bouzhigmaa Santaro)

- Quatre poèmes, Multsan Uyansükh (tr. Pierre Palussière)

- Postface, Raphaël Blanchier

> Voir tous les titres Dans notre sélection A la découverte de la Mongolie !