Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Le gibbon dans la civilisation chinoise

Le gibbon dans la civilisation chinoise

Auteur

VAN GULIK Robert - 高罗佩

Traducteur

Ghislain Chauffour


Editeur

Klincksieck

21,00 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Mars 2020
Pages : 232
EAN 13 : 9782252044773

Coup de coeur du libraire
Quel plaisir de lire à nouveau un ouvrage de Robert Van Gulik, éminent sinologue, auteur de « La vie sexuelle dans la Chine antique », des célèbres « Enquêtes du juge Ti », et à l'origine de nombreuses publications relatives à divers aspects de la civilisation chinoise traditionnelle.
Dans ce nouvel ouvrage, Robert Van Gulik se place désormais du côté de l'histoire naturelle en portant un très beau regard sur une espèce animale qui tint une place de choix dans la civilisation chinoise : le gibbon.

Ayant lui-même élevé plusieurs gibbons en Malaisie, l'amour qu'il porte à cet animal ressort indéniablement dans ces pages. Que celles-ci s'attachent à une étude du point de vue zoologique, littéraire, poétique ou encore plastique, c'est avec un regard tendre que l'auteur interroge de façon multiple la place de cet animal en Chine ancienne. Il procède ainsi à une analyse historique et chronologique, au sein de laquelle sont parfois insérés des extraits de poèmes ou encore, de magnifiques reproductions de peintures. Ce bel ensemble fait de ce livre un objet singulier et précieux.

A cela s'ajoute que les études en français sur ces animaux distingués, restent très rares. Ainsi, grâce à la collection « De Natura Rerum » des Editions Klincksieck tout lecteur peut ainsi s'adonner à une lecture aisée, fluide et savante, qui lui permettra de découvrir les nombreuses facettes de cet animal attachant.

Un très bel ouvrage, vivement recommandé !

- Elodie
Résumé
Robert Van Gulik, orientaliste et sinologue éminent, auteur de La vie sexuelle dans la Chine antique, des nombreuses et très célèbres Enquêtes du juge Ti, de publications concernant divers aspects de la civilisation chinoise traditionnelle, diplomate en Orient, a aimé et élevé chez lui, à Kuala Lumpur en Malaisie, plusieurs gibbons. Les études en français sur ces animaux distingués et ravissants restent très rares ; à l'étude zoologique et sympathique Van Gulik joint ce que Borges appelle "la poésie de l'érudition", examinant évocations et figures, dans la littérature et la peinture chinoises classiques, de ces singes gracieux et aimables.
On pourra lire ici des textes nulle part ailleurs traduits, et de fins commentaires de tableaux fort peu connus.