Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Ma très chère grande soeur

Ma très chère grande soeur

Auteur

GONG Ji-young - 공지영

Traducteur

LIM Yeong-Hee

FOLLEBOUCKT Stéphanie


Editeur

Picquier (Philippe)

7,50 €

En stock Ajouter au panier

Paru le : 01 Février 2020
Pages : 234
EAN 13 : 9782809714661

Coup de coeur du libraire
Une auteure coréenne engagée à découvrir !
"Il s'agit là d'un phénomène qu'on voit souvent chez les femmes, un phénomène que les hommes ne comprennent pas. Le fait que les femmes pleurent ensemble est quelque chose de mystérieux et difficile à expliquer rationnellement. Ce qui est arrivé à Bongsun, Mija et moi cette fois-là doit être lié à ce phénomène."

Dans Ma très chère grande soeur, Gong Ji-young nous raconte dans un récit autobiographique, l'histoire de sa famille autour du personnage de Bongsun, sa grande sœur d'adoption. A travers le regard de l'auteur durant sa petite enfance, nous avons un bel aperçu de l'évolution de cette famille coréenne dans les années 60/70.

Parfois dur, parfois doux et émouvant, le récit montre bien la réalité de la vie à Séoul et particulièrement le contraste marqué entre les familles "riches" et les familles plus pauvres. La plume de Gong Ji-young, facile et libérée nous tient à l'écoute durant toute la lecture et nous aussi, avec Jjang-a, nous espérons jusqu'au bout que le destin sera plus favorable avec Bongsun.

L'auteure sera présente à la librairie le 22 mai à 18h !
Résumé
Au coeur de l'enfance de l'auteure brille le sourire de Bongsun. Maltraitée et affamée, Bongsun s'est réfugiée chez eux il y a des années. Pour autant, elle n'occupe pas une place égale à celle des autres enfants de la famille, elle reste une subalterne, une petite bonne. Mais pour Jjang-a, c'est sa très chère grande soeur, qui dort dans sa chambre, la porte sur son dos partout où elle va. Surtout, elle est une porte ouverte sur un monde différent, comme si on franchissait une ligne interdite.
Sincérité et émotion sont les deux forces traversant ce récit qui ne cache rien, n'enjolive rien. On est bien souvent bouleversé par la lucidité de ce regard d'enfant sur le monde des adultes et les injustices qui le déchirent. Et toujours rayonne la figure de Bongsun, généreuse et joyeuse, répondant aux malheurs par son fameux grand sourire.

> Voir tous les titres Dans notre sélection La nostalgie dans la littérature