Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Ma vie palpitante

Ma vie palpitante

Titre Original

두근두근 내 인생

Traducteur

LIM Yeong-hee

NAGEL Françoise

Auteur

KIM Ae-ran - 김애란


Editeur

Editions Philippe Picquier

19,00 €

Indisponible pour le moment Quand ce titre sera-t-il disponible ?

Paru le : 01 Avril 2014
Pages : 300
EAN 13 : 9782809709889

Coup de coeur du libraire
L'une des plus belles histoires d'amour que l'on puisse raconter : celle de parents pour leur enfant handicapé.
C'est un roman poignant et sensible d'une grande beauté que nous livre l'auteur coréenne Kim Ae-ran. Mené avec délicatesse et sincérité, le roman Ma Vie palpitante aborde un thème universellement douloureux : le drame qui frappe certains parents de devoir élever un enfant voué à mourir avant eux. Dans le roman de Kim Ae-ran, les parents sont de très jeunes parents, deux adolescents qui bravent leur entourage et la société en se retrouvant malgré eux responsables du petit Areum. L'amour qu'ils portent à leur enfant atteint d'une maladie génétique extrêmement rare, la tendresse des dialogues, la simplicité des sentiments et la fragilité du quotidien font l'objet de magnifiques pages dans ce roman.

Racontée du point de vue d'Areum, cette histoire est la plus universelle des histoires d'amour : celle de parents pour leur enfant... mais c'est aussi l'histoire d'un enfant qui tente de raconter l'histoire de ses parents, de se mettre dans leur peau, de mettre en mots leur combat et leur silencieuse résignation.
Résumé
Prologue :

Mes parents avaient seize ans quand ils m'ont eu.
J'ai eu seize ans cette année.
Je ne sais pas si je vivrai jusqu'à mes dix-huit ans.
Ce n'est pas à moi de décider.
Je ne suis sûr que d'une chose : il me reste peu de temps.

Pendant que les autres enfants grandissent,
moi, je vieillis.
Pour moi, chaque heure compte comme un jour.
Chaque mois, comme une année.
Aujourd'hui, je suis plus vieux que mon père.

Mon père voit en moi l'homme qu'il sera à quatre-vingts ans.
Je vois en lui l'homme que je ne serai jamais à son âge.
Le futur qui ne sera pas et le passé qui n'a pas été,
Face à face, s'interrogent l'un l'autre :
Seize ans est-il un bon âge pour avoir un enfant ?
Trente-deux est-il un bon âge pour le perdre ?

Mon père me demande ce que j'aimerais être
Si j'avais une seconde chance de naître.
Je voudrais être toi, père !

Pourquoi moi ? il y a mieux, tu ne crois pas ?
J'aimerais renaître à ta place et avoir un enfant comme moi
Pour pouvoir comprendre ce que tu ressens.
J'ai un peu honte de ma réponse.
Mon père pleure.

Ceci est l'histoire de très jeunes parents et de leur très vieil enfant.

> Voir tous les titres Dans notre sélection Littérature coréenne

> Voir tous les titres Dans notre sélection Nouveautés en littérature coréenne

> Voir tous les titres Dans notre sélection La jeunesse dans la littérature asiatique

> Voir tous les titres Dans notre sélection Romans en langue originale et leur traduction

> Voir tous les titres Dans notre sélection La Corée du sud et ses jeunes dans la littérature