Vos achats

Votre panier est vide !

Vous n'étes pas identifié

Connexion
  

Newsletter

Envoyer
Mémoire sur les royaumes indigènes des terres et des mers d'Occident

Mémoire sur les royaumes indigènes des terres et des mers d'Occident

Auteur

DIDIER Michel


Editeur

Belles lettres

37,00 €

Indisponible pour le moment Quand ce titre sera-t-il disponible ?

Paru le : 01 Février 2022
Pages : 400
EAN 13 : 9782251451640

Résumé
Dans la présentation et la traduction de deux relations de voyages du début du XVe siècle à partir du coeur de la Chine vers l'Ouest par la voie terrestre et vers le Sud par la voie maritime, Michel Didier nous offre à titre posthume le fruit de quelque vingt-cinq années de recherches sinologiques, menées parallèlement à une carrière de commandant de bord, et nous fait bénéficier de son expertise unique sur l'histoire des techniques de navigation, ainsi que de ses connaissances géographiques et astronomiques. Ces deux récits sont dus à la nouvelle politique lancée par l'empereur Yongle des Ming (r. 1402-1424) peu après la chute de la dynastie mongole. Le Mémoire sur les royaumes indigènes des terres d'Occident fut rédigé par Chen Cheng (1365-1457) au retour de sa première mission à travers l'Asie centrale jusque dans l'empire timouride de Chahrokh, fils de Tamerlan. Quant au Mémoire sur les royaumes indigènes des mers d'Occident, il rend compte de la dernière expédition maritime du célèbre amiral Zheng He (1371-1433), passant par l'Asie du Sud-Est et les côtes de l'Inde jusqu'à la Mer rouge. Ces relations, qui précèdent d'un siècle les grandes découvertes du Nouveau Monde, posent historiquement le problème du regard chinois tourné vers le monde non sinisé et marquent concrètement le front de cette rencontre avec une étonnante actualité.
Dans la présentation et la traduction de deux relations de voyages du début du XVe siècle à partir du coeur de la Chine vers l'Ouest par la voie terrestre et vers le Sud par la voie maritime, Michel Didier nous offre à titre posthume le fruit de quelque vingt-cinq années de recherches sinologiques